Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 18:51
La commune n°290

« Veritas odium parit » (La franchise engendre la haine) Térence, poète comique latin de Carthage

Arcas, vilain petit canard !

(et, grand, il ne deviendra jamais un beau cygne)

Jean Arcas est actuellement maire d’Olargues, président de la Com’com d’Olargues, pré- sident du syndicat local de l’eau et vice-président du PNRHL, plus quelques autres petits hochets. Ce triste sire qui voulait, avec EDF Energies nouvelles, couvrir les Avant-Monts d’éoliennes (au bas mot, 35 sur 18 km de crêtes) dans les années 2007-2009, est avant tout un piètre gestionnaire et un vil combinard.

Le projet Bio-Orb (voir début du texte au verso) était emprunt d’arnaque, voire d’escroquerie. Le procureur de la République avait même ordonné une enquête par la section de recherche de la gendarmerie nationale de Montpellier (division économique et financière, excusez du peu). Le major PhelpinRuffié, pendant une année, a conduit cette enquête, et selon ce pandore, les suspicions des élus étaient parfaitement motivées. Mais un coup de fil d’une haute autorité (suivez notre regard…) a mis fin à cette procédure et le proc. a classé sans suite cette enquête, au grand regret de beaucoup.

Aujourd’hui, le local est en cours de construction à Mons (cf. les chiffres et le texte au verso), alors que la Com’com ORB-JAUR est au bord de la faillite, tellement endettée que la Cour des Comptes vient de faire un audit. Arcas est d’ailleurs incapable d’annoncer le pourquoi de ces pertes financières à la nouvelle communauté de communes, ce qui a entraîné une fronde des éluEs du Minervois qui ne veulent en aucun cas fusionner avec ORB-JAUR, ni même avec le pays saint-ponais parce qu’ils ne veulent pas raquer pendant moult lunes pour rembourser les dettes dues aux conneries du sieur Arcas et de son (petit) bras droit, le maire de Saint-Martin de l’Arçon (un autre comique).

Il faut aussi noter que le syndicat des eaux que préside Arcas est en faillite après la création de la nouvelle station de pompage (où ont été engloutis des millions d’euros), dont les eaux sont tellement calcaires que les chauffe-eau éclatent les uns après les autres (cf. cette fois-ci les feuillets d’information d’Attac Jaur Somail sur le sujet). Et nous n’épiloguerons pas sur le scandale de la destruction du barrage de l’Ayrette !

Alors, Mesdames, Messieurs, éluEs communautaires des 3 anciennes com’com, vous allez bientôt élire le nouveau président de la grande Com’com.

De grâce, votez pour celui qui vous semblera le meilleur, mais sachez que le pire que vous puissiez faire, ce serait de voter pour le nuisible, l’incapable Arcas (même Josian Cabrol serait moins nul, c’est dire…)

Et pour finir, un mot d’ordre : « ARCASSE TOI ! » Pierre Blondeau

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires