Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 16:33

La cour de cassation à jugée irrecevable la demande de libération de Georges Ibrahim Abdallah. 

 

Cela fait suite à une pétition de 11 sénateurs américains qui ont demandé à la France de le garder en détention. 

Justice française putain des USA 

REVOLUTION POPULAIRE, SOULEVONS NOUS !!!

 

Aujourd'hui, une chose est sure,  le PS devient responsable des morts qui pourraient survenir dans tout le moyen orient et pas seulement au Liban. 

Il est clair que n'ayant plus rien à perdre, les soutiens Libanais vont surement s'en prendre aux intérêts francais sur place et par conséquent aux francais. 

Que justice se fasse.

 

Nous en profitons pour rappeler à tous que le mois de mars, outre la commémoration des morts de Merah par l'entité sioniste et qui a duré une semaine (on va nous bourrer le mou tous les ans pendant une semaine)et bien, c'était la commémoration du meurtre de Rachel Corrie par l'armée Israélienne le 17 mars 2003.

Elle avait 23 ans, c'était une militante de la cause palestinienne, elle avait la vie devant elle et a été écrasée volontairement par un char israélien il y a 10 ans. Pas de jugement, pas de condamnation contre ces saloperies sionistes.

rachel-corrie.jpg

rachel-corrie2.jpg

Le corps disloqué de Rachel aprés les deux passages du char

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 13:22

 

Un rythme de croisière : 3 suicides par semestre

 

Une augmentation reccord  des résultats.

 

Lors du conseil d 'administration, le Président Jean-Paul Bailly "a salué ces résultats robustes et respectueux du modèle social du Groupe."

Le résultat d’exploitation consolidé du Groupe s’élève à 632 millions d’euros, à comparer à 504 millions d’euros au premier semestre 2011.

Le résultat d’exploitation consolidé du Courrier s’établit à 470 millions d’euros 

Le résultat d’exploitation du Colis-Express s’établit à 210 millions d’euros, en croissance de 1,7% et de 1% à périmètre et change constants.

Après prise en compte du résultat financier, des impôts et de la contribution des entreprises mises en équivalence (106 millions d’euros, stable), le résultat net part du Groupe atteint 437 millions d’euros à fin juin 2012 à comparer à 377 millions sur le premier semestre 2011 (+15,4% à périmètre et change constants).

http://www.laposte.fr/legroupe/Espace-Presse/Communiques-dossiers-de-presse/Groupe/Resultats-du-premier-semestre-2012-du-Groupe-La-Poste


Une mesure phare : une pause de 6 mois dans le plan de réorganisation

 

Moyen de de satisfaire les syndicats ?

Moyen de diluer dans le temps  les statistiques des suicides au travail ?

Qui disait que la lutte armée n'est pas nécessaire ?

En tous cas les actionnaires s'en mettent plein les fouilles et nous prennent pour des animaux serviles.

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 13:45

Des affrontements ont éclaté mercredi soir devant la résidence de l'ambassadeur de France à Beyrouth entre forces de sécurité et des partisans de Georges Ibrahim Abdallah, l'ancien activiste libanais détenu en France, a rapporté l'Agence nationale d'information (ANI, officielle).


Selon l'ANI, les échauffourées ont éclaté lorsque les manifestants ont tenté de dépasser les barricades devant la résidence de l'ambassadeur. Aucune personne n'a été transféré à l'hôpital, a précisé l'agence libanaise, alors que plusieurs médias libanais ont fait état de blessés parmi les manifestants.  

Ancien chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), Georges Ibrahim Abdallah avait été arrêté en 1984 et condamné trois ans plus tard pour complicité dans les assassinats de deux diplomates, un Américain et un Israélien.

 

Le 21 novembre 2012, "un avis favorable à sa libération a été donné par le tribunal d'application des peines, conditionné par un arrêté d'expulsion signé par le ministre de l'Intérieur".

Cet arrêté n'a toujours pas été signé, tandis qu'un "imbroglio incompréhensible de procédures" se poursuit, avec une hypothétique prochaine étape judiciaire fixée au 21 mars.

 

La perspective d'une libération est accueillie favorablement par le Liban, alors que Washington a réitéré son opposition à la sortie de prison de Georges Ibrahim Abdallah.

 

L'orient le Jour 

Le 20/03/2013

http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/806257/Liban_:_affrontements_entre_partisans_de_Georges_Ibrahim_Abdallah_et_forces_de_securite_devant_la_residence_des_Pins.html

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 16:27
Campagne
« Droit de vote 2014 »
Face aux atermoiements du gouvernement sur le droit de vote des étrangers aux élections locales, le Collectif Droit de vote regroupant associations locales, syndicats et partis, a lancé en décembre 2012 un Appel national
« Droit de vote 2014 » qu a recueilli plus de 10 000 signatures jusqu’à
présent.
Signez et faites signer cet Appel pour démontrer la volonté majoritaire de voir ce droit élémentaire reconnu aux étrangers.
Signature en ligne sur le site www.droitdevote2014.org
Le saviez vous ?

1 Chers ministres du culte, qu’avez-vous fait de votre talent ?
(pour répondre, peut-être, à cette question, lire Témoignage Chrétien et, ce, sans modération…)
Dans « Vivantes Vallées » n° 66, le petit bulletin de la paroisse locale, il est
cité quelques idées du Concile Vatican II :
« La santé de la personne et de la société, tant humaine que chrétienne est étroitement liée à la prospérité de la communauté conjugale et familiale »
« Le Concile voit dans la famille bien plus qu’un terrain favorable à l’évangélisation puisqu’il considère la famille comme étant la meilleure forme d’apostolat. » (en d’autres termes, la propagation d’une doctrine. NDLR).
Bien, très bien, chacun a le droit de penser ce qu’il veut. Mais on voit bien que la préoccupation majeure de l’église catholique, même dans les petits villages, en ce moment, est le mariage civil pour tous, le mariage dispensé dans le cadre de la République et non dans celui de la sphèreprivée.
L’église n’ a-t-elle que cette préoccupation ? N’y a-t-il pas d’autres sujets de méditation et d’inquiétude dans ce bas monde pour les ouailles affamées, violentées, exploitées… ?
L’esprit de Vatican II était surtout de sortir la religion du dogmatisme de Pie XII et autres pharisiens pour la guider vers une pensée pastorale éclairée, apaisée, contemporaine… Et là, on est loin du compte !
quand les églises dans la rue, dans la lutte pour la défense des masses populaires, du prolétariat qui souffre ? Pour l’instant, malgré leurs simagrées, elles sont du côté des nantis, des privilégiés, des marchands du temple…
2 Label Sud de France !
Marc Soulignac, comique troupier, joue et, il paraît, fort bien « la Pastorale des santons de Provence. » (Midi Libre du 13 janv. 203). Mais un amalgame fallacieux est fait entre la tradition provençale et l’occitane (dans ce cas-ci, plutôt le languedocien). Il n’y a pas plus de points communs entre ces deux-ci qu’entre les us et coutumes tourangeaux et bourguignons. Sauf à vouloir démagogiquement opposer le Nord et le Sud de notre nation, la démonstration est erronée. Le pays d’oc n’a jamais été uniforme, le pays d’oïl non plus d’ailleurs. Chaque province, chaque microterritoire avait ses particularités, son patois, ses moeurs… ce qui fait la richesse de la France. N’en déplaise aux révisionnistes de l’Histoire régionale… et aux accros de la pizza.*
*Comme le triste comique Robert Navarro de Montpellier et néanmoins sénateur qu veut la place de Tropéano, alors que Mesquida louche sur la sienne. Guerre des investitures…

3 Hourra Labastide-Rouairoux !
Pour le loto annuel de la section du PCF locale, une vague de néo-rouges (socialos sur le retour et vert de gris repentis ?) de Saint-Pons a déferlé sur Labastide. Plus de 500 personnes, succès énorme. De surcroît, ces prolétaires-pénitents ont pu apprécier la bonne parole émise par le secrétaire
départemental du PCF du Tarn. Quine et carton plein .
Le bedeau de Don Camillo

4 Courniou les Grottes
Bienvenue à la nouvelle policière municipale. Sa prestation est, d’après les dires, sérieuse.
Quoique, peut-être un peu trop cafteuse. De toute façon, elle ne risque pas d’être plus mauvaise que son dernier prédécesseur qui a disparu en une nuit : effet d’un tour de passe-passe entre Mesquida et Aboud (« On est entre amis »).
5 Riols Voeux du maire
Projet touristique ( ?) d’Ardouane. Les travaux sont différés : le promoteur n’a plus de tune, mais « la communauté va aider le promoteur dans ses démarches et maintenir ainsi le projet de développement touristique bénéfique à la région. » Il faut être saoul comme un bourrin pour oser
dire cela. Aider comment ?
Garrigae n’a plus (a-t-il seulement eu un jour ?) de flouse pour monter ce projet à la noix dont les habitants ne veulent pas. Ce sera encore nous, cochons de contribuables, qui allons raquer d’une manière ou d’une autre au bénéfice d’un privé, de surcroît très douteux. Mais quels sont les intérêts, claniques et/ou personnels, de nos élu(e)s qui s’acharnent aussi fortement à sauver ce porteur de tourisme industriel, voire ce spéculateur foncier ? Transformation d’un ancien collège en une cinquantaine (au bas mot) de suites de luxe pour riches européens d’Europe du Nord, qui aura
pour conséquence la confiscation de l’eau au détriment des habitants et la dévalorisation du patrimoine architectural local…

6 Que fait la police de Valls ?
Dernièrement d’aucuns, catholiques intégristes, organisaient des prières de rue devant l’Assemblée Nationale pour empêcher le vote sur le mariage pour tous. En quoi ces prières de rue seraient –elles plus tolérables que celles des islamistes de la Goutte d’Or ? On ne les entend pas, là, les fachos, les verts de gris « gaulois » hurler contre ces bigots.
La colère divine doit être versatile. Curieux, non ?
Quant à l’application de la loi par la Police, là aussi, ça dépend du sens du vent.

7 Elles ne sont pas toutes parties à Rome !
L’archevêque de Paris vient de bénir les huit nouvelles cloches géantes de Notre Dame de Paris. Le complexe campanaire retrouvera sa sonnerie d’avant la Révolution. Réaction, quand tu nous tiens ! Etait-ce le plus urgent à réaliser dans ce diocèse ? N’y a t-il pas de miséreux ? C’est vrai que les vieux culs bénis du quartier de l’île de la Cité étaient nostalgiques de leur jeunesse : ils payaient la dîme, la gabelle, travaillaient quinze heures par jour et baissaient la tête ou se mettaient à genoux dans le ruisseau lors du passage des processions des cénobites débauchés…, mais criaient « Noël, Noël ! » lorsque Quasimodo, sonneur de la cathédrale, se balançait de cloche en
cloche. Histoire à donner le bourdon !...

8 Nato go home ! US go home ! A bas l’impérialisme américain !
« Obama, favorable à un libre échange avec l’U.E. »
Pour ceusses qui osaient encore croire en la chimère de l’union européenne, le rêve vient de se briser définitivement Les américains, quels qu’ils soient, ont toujours lutté farouchement contre cette (au départ) belle idée, qui dérangeait leur hégémonie sur le monde occidental. Avec l’arrivée
des Anglais, tête de pont US, en 1972, ils avaient déjà réussi à dévoyer l’Europe de sa vocation première. D’un futur état, c’était devenu une simple zone mercantile. D’où les problèmes actuels entre les 27 pays et le dumping social… Maintenant, Obama propose qu’on inscrive dans le marbre
(dans les faits, c’est déjà pratiquement le cas) notre statut de vassal, de boy. En bref, que l’on trime pour lui. « Un commerce libre et équitable de part et d’autre de l’Atlantique soutiendra des millions d’emplois américains bien payés » (sic). Au passage, des emplois européens, il s’en tape le coquillard.
Et cette funeste zone se fera, bien sûr, contre les pays émergents, contre nos vrai(e)s ami(e)s séculaires : l’Afrique, l’Amérique latine, l’Asie du Sud, et nos propres intérêts. Le pire, c’est qu’il y a des politiques européens, graines de collabos, genre Vale de Almeida, chef de la délégation de
l’UE aux Etats-Unis, qui applaudissent chaudement. Si cette vaste fumisterie se réalisait, et ce n’est pas impossible (les socialos et les néo-conservateurs européens ont toujours été atlantistes), le choc des civilisations, cher à quelques gros cons, aurait lieu. Comment vont réagir, et que vont
dire les Guaino, Fillon et autres bulots qui se prétendent encore gaullistes ? Vont-ils de nouveau se prosterner devant le maître à la bannière étoilée, comme pour le retour de la France dans l’OTAN ? L’Histoire les jugera. Pierre Blondeau, jour de la Saint-Valentin 2013

9 Des nouvelles du front de l’AyraultPort de Notre Dame des Landes
La ferme de Bellevue, sur le tracé de l’aéroport de NDDL, à un jet de grenade à fusil du site emblématique de la Chat-teigne, a été réinvestie le 3 février 2013. Des vaches, des moutons, des poulets sont revenus sur l’exploitation. Des tracteurs ont été déployés autour pour garder le lieu…
Après Montpellier et Saint-Pons de Thomières, des comités de soutien à NDDL ont été créés à Pézenas, Béziers, La Salvetat, et le seront bientôt, certainement, à Bédarieux, Lacaunette, Roujan…
Et la lutte continue : Ce qui est prévu dans l’avenir : au printemps, une grande manifestation de remise en culture des champs le 11 mai 2013, chaîne humaine de 12 kms autour de la zone à défendre 2 000 à 3 000 personnes
sont nécessaires pour réussir cette action les 4 et 5 août : un méga rassemblement avec pour objectif de rassembler 300 000 personnes
(clin d’oeil au Larzac en août 1973)
Pour les deux dernières manifestations, un co-voiturage sera organisé. Prévenir la Cigale…
Haut les coeurs ! Le capitalisme et ses nervis ne passeront pas !
Comité de soutien Jaur-Somail à NDDL

11 Cumul des mandats
Harlem Désir, secrétaire national du PS, demande un référendum pour faire adopter, dès l’an prochain, le non-cumul des mandats (promesse de campagne de François Hollande). Il a raison. Il faut aussi relayer et appuyer son initiative. Jamais les parlementaires, sénateurs et députés, n’accepteront
d’eux-mêmes de changer la législation en vigueur qui les engraisse. Accrochés comme des moules à leurs rochers juteux qu’ils sont. Que pouvons nous attendre des Rebsamen, Collomb, Gaudin et de leurs petit frères Vézinhet, Couderc, Mesquida ?
Que dalle ! Il faut que le peuple souverain leur impose sa loi…

12 Ceusses de la bougnette qui nous dirigent !
La photographie du Midi Libre du 18 février 2013 est parlante : des pontes du conseil municipal de St-Pons s’inclinent devant un cochon mort et un curé postiche. Cela nous rappelle le refrain de la semaine sanglante : « Nous allons être gouvernés par des mouchards, des gendarmes, des sabre-peuple et des curés, […] mais ça branle dans le manche… »

13 Du temps très sombre sur le piémont héraultais
Projet de loi : redécoupage des cantons
Un méga canton devrait voir le jour localement. De La Salvetat/St-Pons à Lunas inclus (dixit Vézinhet).
Passée la joie éphémère de voir les Cros, Arcas, Falip et autres petits caïds de proximité se manger entre eux pour garder leur lucrative situation, c’est une très mauvaise nouvelle. Le nouveau centre de canton sera certainement Bédarieux, et St-Pons en particulier va trinquer. Bientôt disparaîtront
les derniers services publics départementaux, genre impôts, EDF, (ex)DDE…
Pas de quoi pavoiser.

Barrage de l’Airette notre avis
Le barrage de l’Airette a longtemps alimenté en eau Olargues et ses environs. La réglementation a voulu que l’utilisation de ce barrage soit abandonnée pour la fourniture d’eau potable (Europe oblige). Le syndicat des eaux local a décidé de faire un forage à Vieussan et les habitants sont maintenant fournis en eau calcaire… et chère (Dame ! Il faut bien rembourser les travaux !).
Ceci dit, le barrage garde une utilité : rien n’en interdit l’utilisation pour l’irrigation.
Ce serait le premier volet d’une action contre le déclin de la vallée.
Un autre volet consisterait à aider les jeunes – et moins jeunes – agriculteurs à s’installer afin d’éviter que notre région soit complètement sinistrée.
Déjà aujourd’hui, la grande majorité des parcelles agricoles se couvre de friches, la forêt est en train de conquérir les tènements naguère occupés par les vignes et les cerisiers. Bientôt les villages vont être entourés de résineux dont les branches viendront gratter les carreaux de vitres. Et les maisons ne seront plus que des résidences secondaires.
Il faut enrayer cette évolution. C’est la tâche des communautés de communes de réagir contre le déclin. Elles se doivent de prendre en mains la reprise de l’agriculture.
En commençant par l’acquisition de cet outil d’irrigation.
Pierre Blondeau La Cigale
Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 15:52

Récemment c'est tenu à Béziers la réunion des secrétaires de sections  PS sous la houlette du nouveau Fédéral de l'Hérault, Hussein Bourgi. 

Et là , surprise !!

Deux nouvelles : 

La première, surprenante, le parti communiste se rangerait de manière inconditionnnelle derrière le PS....fantastique non !

La seconde : aprés s'être demandé comment passer outre le vote des militants socialistes  (qui majoritairement ne seraient pas favorables à la désignation du candidat Bourgi-Duplaa), la solution à jaillie de leurs esprits torturés : la primaire ouverte. 

Et pour bien signifier la nécessité de ces primaires ouvertes,  l'argument choc annoncé debout avec autorité : permettre à l'exclu Antonio Fulleda de se présenter. 

Elle est pas bonne celle là !?

Je me demande alors vers qui va se tourner le PC, front de gauche voire le NPA pour négocier ? 

Duplaa, Roqué (parce qu'elle n'a pas compris), Fulleda, Chevalier, Zemmour, Callamand, l'écolo au périfiphérique, le candidat du NPA...et tous ceux qui le souhaitent au sein du PS. 

Je pense qu'on va dénombrer au bas mots 16 à 22 candidats pour ces primaires ouvertes....si elles sont ouvertes aux exclus qui va empecher les militants des sections de se présenter pour sanctionner cet abus de pouvoir et manifester leur rebellion. 

Attention pour les partis de gauche  de ne pas se tromper  "de cheval" .

Ces primaires ouvertes vont provoquer plus de remous et produire plus d'aigris qu'il n'en faut pour mettre à bas une campagne.

C'est pas demain que la gauche s'emparera de Béziers !

Une alliance à gauche sans le PS aurait plus de chance de réussite. Lol !

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 11:40

Ci joint un article qui mérite qu'on s'y attarde...

 

 http://juralib.noblogs.org/2012/02/28/tactiques-et-guerilla-pour-une-frappe-revolutionnaire-victorieuse/

link

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 15:14

Je fais suivre un article publié dans Marianne

Lundi 4 Mars 2013 

LAURENT MAUDUIT*
http://www.marianne.net/Bercy-chasse-gardee-des-sarkozystes_a226846.html

« Ministre des Finances socialiste mais conduisant une politique résolument orientée à droite cherche inspecteurs des finances pour l'épauler. Qualité requise : avoir servi avec zèle Nicolas Sarkozy. Hauts fonctionnaires de gauche s'abstenir»...

orientée à droite cherche inspecteurs des finances pour l'épauler. Qualité requise : avoir servi avec zèle Nicolas Sarkozy. Hauts fonctionnaires de gauche s'abstenir»... Cette petite annonce incongrue, le patron de Bercy, Pierre Moscovici, n'a pas eu le mauvais goût de l'afficher sur les murs de son ministère. Pour être honnête, elle est même fictive. 

Pourtant, elle résume la situation dans laquelle se trouve plongée la direction du Trésor : avec » l'assentiment de son ministre de tutelle, cette administration prestigieuse, qui a la haute main sur la politique économique, est tombée entre les mains d'une camarilla de hauts fonctionnaires dont beaucoup sont des sarkozystes militants. 

En cherche-t-on une illustration, en voici une qui fait beaucoup jaser, ces temps-ci, dans le petit microcosme de la haute fonction publique, à Bercy. Le directeur du Trésor, Ramon Fernandez, a discrètement informé Pierre Moscovici qu'il souhaite promouvoir une dénommée Delphine d'Amarzit au poste de chef du service du financement de l'économie. Et, selon de bonnes sources, le ministre des Finances s'est empressé de lui donner son accord. 

Où est le mal ? En fait, dans la tradition démocratique française, qui ignore le spoil system à l'américaine - c'est-à-dire le changement de la haute administration avec l'alternance politique -, la neutralité de la haute fonction publique est conçue comme le gage de l'impartialité de l'Etat. Il est donc fréquemment arrivé que des ministres des Finances de gauche travaillent en bonne intelligence avec des directeurs du Trésor de droite - le cas le plus célèbre est celui de Pierre Bérégovoy qui a gardé Jean-Claude Trichet à ses côtés. 

Mais cette neutralité a longtemps eu un prolongement naturel : la haute fonction publique devait être à l'image de la société, composite et pluraliste. Longtemps, à la direction de la prévision, il y a eu ainsi des hauts fonctionnaires libéraux mais d'autres étaient ancrés à gauche - Michel Rocard ou le communiste Anicet Le Pors en ont été, en d'autres temps, des figures connues. Et, à la direction du Trésor, il a longtemps été de notoriété publique que les hauts fonctionnaires se partageaient en deux grandes sensibilités, celle des balladuriens et sarkozystes, d'un côté, et, de l'autre, les fidèles de l'ancien ministre des Finances, Michel Sapin, et son ex-directeur de cabinet, Thierry Aulagnon. 

Or, ce temps-là est bien révolu. Et la direction du Trésor, temple de la «pensée unique», est devenue radicalement de droite. Au sommet de la pyramide, il y a d'abord Ramon Fernandez, le directeur du Trésor. Conseiller à l'Elysée sous le précédent quinquennat et figurant parmi les «chouchous» de Nicolas Sarkozy, il a été propulsé par ce dernier à ce poste en mars 2009. Depuis, il coule des jours heureux à Bercy, entretenant désormais avec Pierre Moscovici des relations plus que confiantes : quasiment complices. 

Sous son autorité, sur les cinq services qu'il supervise, le principal et le plus stratégique d'entre eux, qui a en charge le financement de l'économie, va donc être confié à Delphine d'Amarzit. Sarkozyste elle aussi, elle a été de 2007 à 2009 la conseillère de François Fillon à Matignon pour les affaires économiques et financières. Elle est par ailleurs très proche de François Pérol, l'ancien bras droit de Nicolas Sarkozy qui est devenu patron de BPCE. 

Sa nomination prochaine est d'autant plus surprenante que le numéro deux de ce même service, Corso Bavagnoli, a, lui aussi, exactement le même pedigree. Aujourd'hui sous-directeur en charge des banques et du financement de l'intérêt général, il a succédé à Delphine d'Amarzit en 2009, quand elle a quitté Matignon. 

Or, à la direction du Trésor, ce service du financement de l'économie s'occupe des dossiers du logement, de ceux de la régulation des banques et des assurances ou encore, comme son nom l'indique, de celui du financement de l'économie. C'est donc lui qui a la responsabilité de préparer quelques-unes des réformes les plus emblématiques défendues par François Hollande pendant la campagne présidentielle, qu'il s'agisse de la partition des banques entre activités commerciales et activités spéculatives, de la Banque publique d'investissement ou encore du doublement du plafond du Livret A. 

Du même coup, on en vient naturellement à se poser ces questions : si beaucoup de ces réformes ont capoté ou ont tourné court, est-ce parce que cette camarilla monocolore de hauts fonctionnaires dispose toujours de la réalité du pouvoir au sein de la plus stratégique des directions de Bercy ? Ou, à l'inverse, mettant le cap sur le social-libéralisme, le gouvernement a-t-il trouvé en eux les hauts fonctionnaires les mieux à même de mettre en chantier ses réformes ? En vérité, cela revient au même. Dans un cas comme dans l'autre, c'est la mise en œuvre du sinistre principe oligarchique que Tancredi professe à l'oreille de son oncle, le prince de Salina, dans le Guépard, de Giuseppe Tomasi di Lampedusa : «Il faut que tout change pour que rien ne change.» 

Rien donc que de très logique. Voudrait-on que Pierre Moscovici enrôle des hauts fonctionnaires de gauche ? Les idiots ! Ils pourraient être tentés de rechercher les voies d'une politique économique alternative... 


* laurent.mauduit@mediapart.fr
Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 14:52

Extraits de l'article paru le vendredi 8 mars 2013, par Alain Gresh

http://blog.mondediplo.net/2013-03-08-Stephane-Hessel-Francois-Hollande-et-la-Palestine

"Stéphane Hessel, François Hollande et la Palestine"

 

"Au cours des obsèques de Stéphane Hessel organisées le 7 mars, le président de la République François Hollande a rendu hommage à l’homme. Il s’est pourtant permis, fait à ma connaissance sans précédent dans de telles circonstances, de prendre ses distances à l’égard de Hessel.

...

« Il pouvait aussi, porté par une cause légitime comme celle du peuple palestinien, susciter, par ses propos, l’incompréhension de ses propres amis. J’en fus. La sincérité n’est pas toujours la vérité. Il le savait. Mais nul ne pouvait lui disputer le courage. »
...
Une nouvelle fois, le président a cédé aux nombreuses pressions : il ne faut rien faire qui puisse susciter l’ire du gouvernement israélien. On savait déjà que la personne qui écrit les discours du président était un dirigeant du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). 

On  note les nombreuses déclarations d'allégeance de Valls à  l'entité sioniste :

« Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël »
En 2002, il prenait position contre un magasin Franprix de sa ville qui avait choisi de ne vendre que des produits hallal et en 2009, alors qu’il est député-maire socialiste d’Evry, Manuel Valls se mobilise contre le port du voile d’une employée de la crèche privée Baby Loup qui avait reçu un avis favorable de la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité). Plus récemment, dimanche 23 septembre 2012, il a affirmé que les juifs de France « pouvaient porter avec fierté leur kippa ! ». 

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 14:51

mercredi 6 mars 2013


 

Paris, le 26 février 2013 Mon­sieur Manuel Valls Ministre de l’Intérieur

Place Beauvau

75800 Paris Cedex 08

Monsieur le Ministre,

Georges Ibrahim Abdallah, qui a passé vingt-​​huit ans et quatre mois dans les prisons fran­çaises, a obtenu en novembre un avis favo­rable à sa libé­ration, sous réserve d’un d’arrêté d’expulsion.

Celui-​​ci n’ayant tou­jours pas été émis, on est aujourd’hui dans un imbroglio juridico-​​administratif qui bloque cette libération.

Je dois, Mon­sieur le Ministre, vous mettre en garde solen­nel­lement. L’absence d’un arrêté d’expulsion équivaut à une décision d’enfermement indé­fi­niment pro­longé d’un homme victime d’un achar­nement poli­tique de longue date.

Le gou­ver­nement de la Répu­blique ne se gran­dirait pas en cher­chant à esquiver ses res­pon­sa­bi­lités dans ce dossier.

Je vous demande de répondre à la demande du Premier Ministre libanais et de per­mettre à Georges Ibrahim Abdallah de retrouver son pays.

S’y refuser serait, une nou­velle fois, céder à des pres­sions étran­gères qui, pour être clai­rement reven­di­quées, n’en sont que plus inacceptables.

En prenant cet arrêté d’expulsion vous mettrez au contraire un terme à une affaire où les mani­pu­la­tions ont abouti à un enfer­mement d’une durée inhu­maine et vous affir­merez que la France, res­pec­tueuse du droit, est aussi maî­tresse de sa politique.

Dans cette attente, soyez assuré, Mon­sieur le Ministre, de mes salu­ta­tions distinguées.

Jean Claude Lefort

Président de l’AFPS

Député honoraire

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 11:20

Stephane Hessel est décedé.

 

Aujourd'hui, les néo fascistes pro sionistes s'en donnent à coeur joie. Ils déversent abondamment leur haine de tous ceux qui leur résistent. 

Des articles paraissent pour salir la mémoire de nos résistants et par là même  notre histoire et notre démocratie.

 

Comment, de famille de résistant nous en sommes venus à considèrer que ces gens là sont devenus le plus grand danger des démocraties occidentales ?

Peut être à cause de leurs actions en Israel mais également et surtout pour ces profanations pérpétuelles de mémoires et de symboles qu'ils nous infligent, à nous,     français.

Voici quelques titres à la une de leurs déclarations :

 

Richard Prasquier, président du CRIF, sur I-Télé : « Le travail de déconstruction de Stéphane Hessel sera effectué »

"Hessel: il puait des bras, il pue le mort !" Par Avi Retschild – JSSNews

"des Indignés veulent faire expluser un immigré !"   Daoud Boughezala - Le causeur


Je passe sur les détails des articles infamants après le décés de Stephane Hessel, ces gens sont pleins de haine et notre gouvernement ne reprimande même pas, pas une demande n'a émanée du gouvernement pour demander un peu de respect.  Vous noterez la perfide allusion aux "indignés" soutenant Georges Ibrahim Abdallah. 

 

Quelqu'un à dit que "la lutte contre le sionisme était le préalable à toute lutte anticapitaliste", c'est bien vrai tellement la finance, le pouvoir est imprégné dirigé par et pour ces sionistes. 

Au delà de cet aspect, pour moi, aujourd'hui, il sont devenu l'ennemi de l'intérieur, nous devons mettre en place une politique de résistance et pour cet affront de trop, je les hais viscéralement.

Ils impactent grandement notre démocratie et s'y attaque ouvertement.

On le voit avec Georges Ibrahim Abdalllah à qui "l'état de droit " ne s'applique pas sur leur demande. Ils influent sur les contenus pédagogiques et revisitent l'histoire, ils conseillent et exigent de nos politiques des sanctions, de la répression de pensée anti sioniste....on n'en verra jamais le bout. 

Puisque ces gens se permettent de faire les gros titres en insultant la mémoire de nos morts, je vais  me fendre d'une phrase à leur niveau et leur répondre. 

 

" Vous sentez le gaz et cette odeur nauséabonde qui envahie la surface de la terre ne mérite qu'une chose....une étincelle". Bien à vous, des familles de résistants français.

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article