Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 19:30
« Depuis la chute du mur de Berlin, la gauche est dans la broyeuse : débris et divisions partout. A la CNT, au NPA,
au Front de Gauche, c’est partout la merde. Nous ne construirons pas une autre politique à gauche avec les gravats
du mur ! » Clément Méric, tué à 18 ans par les fachos, en juin dernier.
Organisons nous ! Soulevons nous !
La révolution qui vient n’aura pas d’avant-garde, seulement des agents de liaison qui travaillent à éveiller et faire circuler les devenirs révolutionnaires. Pessimisme de la raison, disait Gramsci, et l’on a vu le résultat dans un monde qui craque de toutes parts, le pessimisme ne fait que redoubler la mort en cours.
Donc, voilà, puisque le temps presse, pressons le pas, mesurons notre puissance, rencontrons-nous.
Premières mesures révolutionnaires Eric Hazan (Editions La Fabrique)
Le saviez vous ?
1 Article Midi du 4 oct. 2013 Transition énergétique : Les Parcs donnent l’exemple
Cette ode éhontée au P.R.N.H.L. est captieuse. Le correspondant cite la maîtrise de l’énergie et évoque les pistes potentielles et intelligentes. Filière bois par exemple. Mais celle-ci, aujourd’hui, est une arnaque.
Depuis le scandale révélé de la cyperthrine, nous savons tous que les forestiers du plateau de La Salvetat exportent un maximum de bois en Chine* et que rien n’est fait réellement pour « produire » localement.
Le même correspondant, très zélé, annonce fièrement que notre Parc produit 38 % de sa consommation énergétique globale (la moyenne nationale serait de 6 %) sans dire qu’il inclut dans son calcul la production des éoliennes, qu’il ne cite jamais, et que les fameux 38 % ne sont pas « consommés » sur le territoire, mais exportés. Alors, le(s) Parc(s) donne(nt) l’exemple ? Que dalle ! De plus, leur « com » est de plus en plus trompeuse : les Parcs ne sont, en fait, que des territoires industriels livrés au capital, aux multinationales voraces et à leurs complices : certains élus complaisants, cupides et intéressés claniquement…
P.B.
*Géo n° 416 d’octobre 2013, page 66 : « … le mètre cube de grumes que l’on vend environ 80 € à l’étranger,
revient en France, après sciage et séchage, au prix de 500 € ! S’il a été transformé en meuble, il peut même être importé à 2000 € ! Un désastre commercial et social : une centaine de scieries ferment chaque année. Et 30 000 emplois ont été perdus en trois décennies. »
2 Le sous-préfet De Maistre serait-il maudit dans l’Ouest de l’Ouest des Hauts-Cantons ?
(ce que n’ont pas dit les correspondants du Midi Libre)
Fin septembre, le sous-préfet, Kléber Mesquida et Robert Tropéano sont allés bader à la cave coopérative de Cessenon sur Orb. Mais des parents d’élèves excédés les ont accueillis vigoureusement. Ils reprochent à nos fabuleux parlementaires de ne pas avoir tenu leur promesse : l’an passé, sur la tombe de l’ancien maire, ils avaient fait le serment de faire construire une salle de sport pour les gamins (voeu de l’ancien maire), mais oublièrent immédiatement, comme d’habitude, la parole donnée… Les deux parjures
durent essuyer les lazzis et les quolibets et le sous-préfet se défiler par une porte dérobée. Après Saint- Julien, La Salvetat, maintenant Cessenon : l’air du piémont héraultais prolétarien doit être trop tonique pour lui… et il peut remercier les élus locaux d’avoir gâté l’atmosphère de notre « bèl païs », et ses sorties aux champs !
3 1713 Affiche de la Fête de la châtaigne 2013
La cathédrale dans son état originel ?
Il faut savoir qu’en 1567, le choeur et le cloître ont été détruits par les protestants. En 1713, la façade classique actuelle n’était pas reconstruite, et le choeur était ouvert à tous vents.
Un évêque représenté de dos. Symbolique de Christian Auzias ? Ce serait assez bien vu, mais il lui manque la guitare (on n’est pas à une contradiction près).
Une bande de gueux avec fourches, pics et faux. Mais qui cela peut-il représenter ? Il n’y a jamais eu de jacqueries à Saint-Pons même... Dans tous les cas, cela ne peut être l’image, petite bourge, des Allianz,
Marcory, Bouygues, sponsors de la fête, et encore moins du mégalo accaparateur dont on voit la moitié de la tronche en bas à droite…Quant au doigt de l’évêque, que pointe-t-il ? Les cieux ou les masses populaires ? voire les deux ?
4 Boudet, directeur électrique du centre hospitalier Saint-Ponais
Tout petit, dans sa famille, on l’appelait « la foudre » parce qu’il était le plus nerveux. Aujourd’hui encore, il refuse d’être branché à la masse. Le câble du paratonnerre pend, coupé, le long du mât… A quand la grande secousse ? Et que font le chef des pompiers, la commission de sécurité et autres éclairs ?
N’est-ce pas de leur responsabilité ?
Nous manquons vraiment de lumière(s) à Saint-Pons…
5 A celui qui aura la plus grosse !
A Saint-Pons, nous avons une pastèque géante de 15 kg produite par Quinonero, mais à Courniou.
Un autre a récolté un navet de 5kg900, baptisé Jean-Pierre
Dix éoliennes géantes sur les Avant-Monts
une grosse verrue qui va impacter lourdement le « païs »
Les gens ne se rendent pas compte de l’effet que feront ces éoliennes si Tarbouriech, le maire de Ferrières-Poussarou, arrive à ses fins : le paysage sera mutilé et le tourisme en prendra un sacré coup, surtout si, encouragée par un succès que nous lui contesterons jusqu’au bout, EDF prolonge la ligne d’aérogénérateurs jusqu’à Naudech (ce qui nous promet du plaisir). La fréquentation des touristes pourrait bien baisser de 30 % à 50 % sur les sites abîmés, selon les professionnels du tourisme. Et les professionnels du vignoble Saint-Chinianais ne s’y trompent pas : ils se mobilisent fortement contre ce projet (car nous ne sommes pas les seuls à être concernés, puisque ces éoliennes se verront depuis Béziers !).
Une protestation vigoureuse a été déposée dans les mains du commissaire enquêteur.
Dans notre « païs », à l’ouverture de l’enquête publique, à Olargues, le 28 octobre, près de 70 citoyens sont venus affirmer leur opposition catégorique à ce projet, ce qui fit un beau succès. Près de 50 étaient venus pour la première présence du commissaire enquêteur à Ferrières-Poussarou. Nous invitons à une présence forte le dernier jour de l’enquête publique à Ferrières le 29 novembre ! (à la mairie, l’après-midi).
Nous devons faire échouer ce projet !
« Quand on est de gauche, on n’a pas la matraque en guise de coeur. Et celui qui n’a pas de mémoire n’a pas d’avenir ! »
Un fils de manouche à Manuel Valls, en défense de nos frères et soeurs Roms.
A voir
La Terre parle arabe, un film de Maryse Gargour
Un film qui traite de la vérité brûlante du nettoyage et de la spoliation de la terre palestinienne par les sionistes,
à la salle du Fil des Arts à Prémian, le 13 décembre 2013, à partir de 20 H
Intervenant :Douraid Houalla
Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 13:07

Nous lisons avec attention les déclarations ridicules de Jean Michel Duplaa et que faut-il en déduire ?

D'abord qu'il essaie désespérément de perdre avec la veste la moins large possible et de rallier le front de gauche au premier tour. 

Bien sur, lui qui n'a rien d'un homme de gauche ni d'un socialiste (n'importe quel clampin peut avoir une carte...) ne s'embarrasse pas de convictions de "gauche" quant il s'agit de préserver ses intérêts. Du coup, il s'imagine que les communistes sont prêts à faire la même chose. On peut dire que l'on n'est pas d'accord avec le gouvernement mais quoi qu'il arrive, dans la tempête, préservons ensemble nos intérêts.

Oui mais voilà, il semble quand même que la base communiste en ait assez des revirevements incessants de ses "chefs" et aimerait bien garder une ligne de conduite dite "de gauche".

Aimé Couquet ne doit pas savoir comment manipuler les foules dans ces conditions et depuis quelques temps il devient compliqué pour lui de faire avaler la pillule à ses militants. La pillule de l'alliance au premier tour avec JMD. 

Il va bien essayer de le faire quand même, leur longue amitié arrivera bien à mettre quelques convictions de gauche au placard dans un intérêt qui n'a rien de général.

Quand au grand rassemblement socialiste....il n'aura pas lieu !!

Charte ou pas charte de ralliement au grand manipulateur de la primaire, il peut toujours s'accrocher avant que les militants s'associent à sa campagne et malgré ses manipulations pour mettre tout le monde sur la photo en signe de soumission (demande auprés de solférino et de Bourgi pour être colistier), cela n'arrivera pas. 

Les socialistes sont cons, c'est un fait, mais pas au point de croire à des combines aussi grossières et stupides. 

Mon pauvre vieux, penser rallier les 4 sections en donnant les dernières places aux sections les plus méprisées et en selectionnant les colistiers via Paris, c'est pitoyable. Parce qu'en plus d'être un gros nul, il a pas l'âme d'un leader. 

Déjà que son amitié avec Robert Ménard à colorée son âme déjà bleue en bleu marine,  espérons "ensemble" que la liste dissidente ne lui permette pas de passer le premier tour.

Dans l'intérêt du socialisme !


Bouillaquette

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 08:27

Nous avons bien pris connaissance de la puce  de Midi Libre et nous voulons y apporter juste quelques précisions.

Concernant "la rumeur improbable" 

FAUX, non seulement elle est probable mais cela devient une évidence, il y aura bien une liste dissidente PS aux municipales 2014 sur Béziers. 

Quant à la question posée 

Quels socialistes voudraient se faire exclure du parti : tous les militants (de plusieurs sections) qui sont justement socialistes et donc peu en phase avec les actes du gouvernement. Une exclusion, loin de les déranger, ne ferait que confirmer l'éloignement de la base d'un gouvernement libéral qui les ignore.

 

En ce qui concerne la "veste" 

Un, ils n'ont rien à perdre sinon montrer que le socialisme c'est autre chose que cette pantalonnade affichée lors des primaires

Deux, elle sera à peu près égale à celle de Jean Michel Duplaa.

Trois, si elle ne fait que 10 voix, cela toujours cela en moins que ce professionnel de la politique,  cul et chemise avec le FN aura.

Quatre, elle compte faire plus de 10 voix, dans la mesure où elle sera composée de nombreux militants et tout le monde sait que ce sont les militants qui sont dans les rues au PS et qui pratiquent le porte-à-porte.

 

Maintenant JMD n'a de main que la sienne qu'il met autant que possible dans sa poche.

 

Bouillaquette

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 21:00

On vient d'apprendre qu'une liste dissidente PS est en cours de constitution !

Cela ferait la cinquième liste officielle.

Jean Michel Duplaa  PS

Front de gauche avec Aimé Couquet

Elie Aboud UMP

Menard  FN

Ecolo peut être

Liste éventuelle d'Agnès Julian

Nouvelle liste "socialiste" dissidente

Décidément,  le rassemblement n'est pas le fort de JMD. Il faut dire qu'avec Robert Menard, a force de s' autocongratuler,  les militants socialistes, c'est a dire de gauche, ont du se poser pas mal de questions.

Le comble, c'est que dans cette liste les socialos vont se faire exclure du PS alors qu'ils seront les seuls à être et  à proposer un programme socialiste !

On a cru comprendre qu'une conférence de presse sera donnée mi novembre.

Attendons de voir ce qui va en sortir. Il semble que les artisans et les chefs d'entreprises constituent une bonne partie de la liste.

Bouillaquette

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 10:46

Et oui, cette primaire comme toutes les autres, était bourrée de contestations et de PV à chaque bureau...tous passés sous silence médiatique.

Cette victoire, largement prévisible, n'est que le reflet de magouilles internes et n'apporte rien de neuf sinon qu'enfin JMD va pouvoir remettre ca avec son complice Aimé Couquet qui va s'empresser de s'allier à son pote. 

Les convictions dans tout ca.....

Bref, nous y étions !

Et notre constat c'est un afflux de personnes "plutôt de droites" qui se sont montrées d'ailleurs réticentes à signer la charte de gauche.

Un afflux de personnes en grande précarité plutôt à gauche du PS.

Il y en avait pour plusieurs candidats, les bourges et les clientélistes.

Maintenant on peut rigoler, en place et lieu de la grande unité souhaitée par le vainqueur voilà les règlements de comptes qui démarrent. 

Vive les poubelles du conseil général !!!

Plus questions de charte éthique et compagnie, l'heure est au régal et au démarrage de la campagne "républicaine" derrière Elie Aboud. Lol !!

Il va pouvoir rouler tranquillement vers sa branlée et avec un peu de chance il fera un strike et ne sera pas au deuxième tour.

En définitive, il vaut mieux ne pas être sur cette liste de branquignols afin de ne pas être éclaboussé par cette large défaite.

Quand on pense que la gauche du PS crie à tort et à travers que la politique du PS est de droite et qu'ils vont s'allier minablement à JMD sur Béziers, c'est pitoyable et montre bien la déchéance de ce parti.

Du coup nous lançons un appel :

- il se murmure qu'un certain conseiller général aurait donné ordre à ses secrétaires du CG de fournir 12 signatures  chacune pour les parrainages

- il se murmure que les bénéficiaires du RSA ont été contacté pour le vote et les parrainages

Nous investiguons....

APPEL A TEMOIGNAGES

Si vous êtes dans un de ces cas ou si vous avez subi des pressions et que vous êtes dans une situation précaire, vous pouvez nous faire parvenir votre témoignage en toute confidentialité.

 

Bouillaquette

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 07:23

Manifestation monstre pour Herrira

Ils étaient 65 000 manifestants dans les rues de Bilbo samedi selon le quotidien Gara, des dizaines de milliers selon l’Agence France-Presse, des milliers pour la majorité des éditions numériques de la presse espagnole ce week-end. Des chiffres d’autant plus impressionnants que l’appel à la manifestation de samedi n’avait été lancé que le mardi précédent. La manifestation visait à dénoncer l’opération menée contre Herrira et l’interdiction de fait de ce mouvement. Mais en défilant également pour la défense des droits des prisonniers basques, la foule a voulu montrer que même sans Herrira cette revendication continuerait d’être portée.

Depuis le Pays Basque Nord, deux bus avaient été organisés. “Un de Basse-Navarre et un autre du Labourd qui étaient pleins tous deux et avec des gens de toutes générations”, indique Émilie Martin de Herrira, qui souligne la rapidité avec laquelle ces bus ont été organisés et remplis. “Il y a aussi beaucoup de gens qui se sont rendus à Bilbo par leurs propres moyens”, explique la jeune femme.

Rejet de l’opération

Selon le site Naiz, les participants dépassaient largement le cadre des rangs de la seule gauche abertzale. Pourtant, au niveau des partis politiques, seuls ceux de gauche et abertzale avaient appelé à la manifestation. Mais celle-ci était également soutenue par de nombreux mouvements sociaux et syndicaux dont le syndicat CCOO (équivalent espagnol de la CGT française), peu habitué de ce genre de manifestation.

Au-delà de la manifestation, l’opération Herrira a suscité d’autres réactions plus ou moins négatives au Pays Basque : communiqué commun du PNV et d’EH Bildu, résolution du conseil municipal de Donostia avec les voix du PNV, des socialistes et de Bildu, etc. De nombreuses personnalités du Parti socialiste d’Euskadi (PSE) se sont aussi interrogées sur le bien-fondé de l’action judiciaire, parmi lesquelles Eduardo Madina, étoile montante du parti et qui est handicapé à la suite d’un attentat d’ETA. “Interrogations” aussi pour le parlementaire Txarli Prieto qui a réclamé à la justice des explications sur “les motifs et les objectifs” recherchés.

Parmi les manifestants, les 18 personnes arrêtées lundi qui ont toutes été libérées mais restent sous contrôle judiciaire. Le mouvement reste, lui, suspendu pour deux ans, ce qui équivaut à une interdiction de facto. Une suspension qui risque d’avoir des répercussions pour la branche de Herrira au Pays Basque Nord. D’autant que le nom d’Émilie Martin, militante de Herrira de ce côté-ci de la Bidassoa, apparaîtrait dans le dossier (voir Le JPB de samedi).

Celle-ci n’avait hier pas d’informations sur les conséquences que pourrait avoir l’action de la justice espagnole sur le mouvement au Pays Basque Nord. Ainsi, le juge espagnol Eloy Velasco a décrété la fermeture de pas moins de 32 profils sur Twitter, 125 profils sur Facebook et 38 pages Web. “Nous ne savons pas encore si des profils ou des sites du Pays Basque Nord sont concernés. Ce qui est sûr, c’est que Herrira est un mouvement national qui n’a qu’un site Web. Si celui-ci est fermé, nous serons donc aussi touchés.” Hier en fin d’après-midi, le site en question (herrira.org) fonctionnait toujours. Seul le site de vente herriradenda.net était déjà fermé.

Le mouvement devrait se réunir aujourd’hui avec des organisations politiques et sociales du Pays Basque Nord pour discuter de la réponse à donner localement à cette opération.

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 16:07

Si la primaire de Béziers est "si calme", les liquidateurs sont entrés en action sur Montpellier. 

Petit rappel des derniers événements :

Ce mercredi 2 octobre avait lieu le premier débat entre candidats. 

 Coup de théâtre, Hub exclu un candidat dérangeant (Azedine Douair), sous des prétextes fallacieux sans passer par la commission des conflits qui s'exprime sur le sujet via ses deux membres aussitôt demis de leur fonction  par Hub (Abdi El Kandoussi, président de la commission des conflits de la fédération socialiste de l'Hérault et Judith Capelier, porte-parole de la fédération socialiste de l'Hérault).

André Vézinhet ayant annoncé son soutien au candidat Michäel Delafosse, on apprend jeudi via les réseaux sociaux que Mesquida et "patte folle" de St Chinian soutiennent Jean-Pierre Moure !

Y a le feu au conseil général de l'Hérault !

Cet engouement soudain pour l'actualité Montpelliéraine de la part de Kléber Mesquida aurait-il pour but de marquer sa différence avec son boss  en vue de le pousser dehors du CG ??

Le sanglier des hauts cantons aurait tort de penser qu'il va enterrer l'ancêtre des mandats aussi vite. Il a de la ressource le bougre et cette guéguerre va nous enthousiasmer.

 

dupla-ricard1

Les principaux intéressés se reconnaîtront... samedi 9 avril 2009 cafétéria petit casino Béziers

 

Bouillaquette

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 06:52

Et voilà que JMD se sert encore une fois de son journal la pravda pour déblatérer sur notre compte et se faire passer pour une victime...

Qui peut y croire ?

En tout cas pas nous.

Nous n'avons rien en commun avec l'UMP et penser que l'on peut entrer en connivence avec eux pour monter une cabale contre lui c'est lui  donner  trop d'importance.

Il est temps d'assumer ses choix : dis moi qui tu fréquentes...

On ne le répétera pas assez visiblement, le chevelu doit avoir les esgourdes bouchées : nous ne sommes pas socialistes.

Rien de commun avec un parti qui a renié tous ses engagements et qui va prendre une raclée au municipales. 

D'ailleurs le comportement de l'exécutif au pays basque et vis à vis de Georges Ibrahim Abddallah appelle au boycott lors des municipales et de tout scrutin à venir.

La déception qui règne après l'accord passé par Christiane Taubira et cette ordure espagnole nous rappelle une triste époque et montre bien la volonté des socialistes de poursuivre une politique répressive en temps de paix. 

La dictature continue : UMPS montre son vrai visage.

 

Bouillaquette

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 10:27

C'est à la mode, chaque jour nous apporte son lot d'aigris du mandat, d'invisibles et d'incompétents politiques.

 

Aujourd'hui c'est Nicole Lescure qui dans un commentaire sur un blog socialiste parle de travailler avec tous meme s'ils n'ont pas la meme "idéologie". Ceux qui combattent le FN seraient le terreau de la  haine.

 

Cette dame, apres son adhésion à la liste FN du facho ( pas si local que ça), se fait  l'avocate du diable en essayant de banaliser  les idées du FN  " ne soyons pas dans le déni". 

Il est vrai qu'en tant que porte drapeau de l'UDI elle a annoncé son adhésion aux valeurs de la liste FN représentée par Menard.

 

"Je me retrouve dans la démarche, les objectifs et les valeurs de la liste menée par robert menard "

 

Dire que le Modem veut effectuer un rapprochement avec l'UDI  lui meme rapproché du FN.  Les politiques sont tombés bien bas.

 

Le FN c'est la lie de l'humanité,  les valeurs qu'il véhicule sont celles de l'idéologie fasciste de la droite révolutionnaire.

 

A Béziers deux socialistes ont effectué des rapprochement avec le FN et à grand renfort de presse en plus. Nous vous assurons à ce jour qu'une pétition des militants circule au niveau régional pour demander à Paris des explications et des mesures fortes contre ces deux "sans noms". 

 

Le FN dont Menard fait parti ne mérite aucune considération et aucun respect. Respecter ces hommes  c'est  rendre acceptables ces valeurs. Que ceux qui le ralie le fasse au nom du FN et ne se cache pas derrière un pseudo parcours à gauche de la tête de liste. Il n'a jamais été que  du coté du plus offrant et nous vous invitons à la cimade pour vous faire une idée du personnage bien connu de tous.

 

C'est sur fond de crise qu'un certain Hitler a fait son lit, nous ne pouvons tolérer que cela recommence par l'adhésion de certains aux theories fascistes.

 

Pour rappel, quelques valeurs du FN que vous trouvez si respectables  :

 

-  le libéralisme économique, le localisme et le corporatisme

- l'affirmation nationaliste et identitaire

- le rejet des idées libérales dans la société, de l'ordre existant en se référant à un ordre ancien ou moral...

 

Derrière ces quelques phrases ce sont la fin de l'IVG, le retour à la peine de mort, la chasse à l'étranger (ratonnade sur Béziers), la xénophobie dans toute sa splendeur.

 

Peut être madame vous trouverons-nous à la Devéze pour l'innauguration de sa première ratonnade ?

Son premier camp de rétention pour immigrés ?

 

Dans tous les cas, nombreux sont ceux qui vous y attendrons !

 

Honte à l'UDI et aux écologistes de se vautrer ainsi dans la fange du fascisme.

 

Bouillaquette

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 13:24

Entre échanges d'amabilités, amitié, échanges d'idées sur lesquelles ils se retrouvent, plusieurs candidats socialistes biterrois (Jean Michel Duplaa et Pierre Calamand) tout comme Robert Menard (représentant du FN sur Béziers) n'arrêtent pas de s'auto congratuler sur leur intelligence qui va les amener naturellement à travailler ensemble...

Solférino ne bronche pas, aucun commentaire, tout va bien sur Béziers. 

Cette nouvelle proximité des socialistes avec le FN ne semble déranger personne, les journalistes ne s'en émeuvent pas sauf le représentant de l'AFP et les journaux qui ont repris les déclarations de Pierre Calamand.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130921.AFP6092/beziers-des-primaires-citoyennes-pour-creer-une-dynamique-a-gauche.html

A croire que la xénophobie et le racisme ont pris possession de la presse. Tout le monde semble penser que sans stigmatisation et racisme pas de campagne réussie. En somme,  que le PS se trouve des point communs avec le FN devient une banalité toute naturelle. 

En ce qui concerne Pierre Calamand, il a tout dit sur sa proximité, ses amis communs et le travail pouvant être entrepris avec le FN de Ménard (qui d'ailleurs n'est autre que le FN de Marine)

Pour Jean Michel Duplaa, la proximité est plus fine. Encensé par son ami Robert, suffisamment malin pour éviter trop de déclarations, les accords en dessous et les tractations semblent pourtant aller bon train. 

En effet, on peut se demander :

- pourquoi Hub, contrairement à ses déclarations, n'a effectué aucune publicité sur cette primaire ?

- quel intérêt JM Duplaa pourrait-il avoir à se rapproher du FN ?

 

Pour répondre à la première question : Jean Michel Duplaa a tout intêrêt à ce que le vote de la primaire reste un vote de réseau s'il veut avoir une chance de la gagner. Hub en bon soldat ne fera donc aucune pub afin d'éviter l'afflux de votants extérieurs  "au réseau". 

En ce qui concerne la seconde : il l'a bien assez dit, il ne gagnera pas les élections municipales. D'ailleurs, son programme pour le centre ville lors du premier débat le montre bien. Aucune préparation, aucune idée si ce n'est la reprise de quelques propositions de 2008. On ne peut pas dire qu'il attaque cette campagne pour gagner la mairie. 

Alors pourquoi se rapprochement ? Et bien, le conseiller général qu'il est se dit bien qu'à la prochaine élection il risque fort de passer à la trappe. Ce n'est pas Elie Aboud qui se montrera conciliant avec lui !

Donc, sa seule planche de salut pour avoir une chance de conserver son poste de conseiller général est un accord avec le FN. Municipales contre CG.

FN, fascisme...tout ça ce ne sont que des mots, ce qui compte c'est le POSTE et le POGNON et tant pis si on fait des alliances contre nature. Finalement, y a que le résultat qui compte.

Vive "l'éthique" !

Une remarque quand même, le seul des vieux de la vieille qui refuse de serrer la main au capo, c'est M Toulza !

Rendons lui au moins ce mérite même si on ne comprend pas pourquoi ce soutien inconditionnel à quelqu'un qui ne le lui rendra pas.

 

Bouillaquette

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article