Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 13:13

 

RETROUVONS NOS PRINCIPES!
AVEC PIERRE BLONDEAU FRONT DE GAUCHE pour SAINT-PONS de THOMIERES
Madame, Monsieur,

En mai 2012, après dix années d’un gouvernement de droite marquées par le banditisme politique, les attaques contre les retraites et la radiation de centaines de milliers de chômeurs en fin de droit, les Françaises et les Français confiaient le destin de ce pays au PS.
Ils choisissaient les principes fondateurs de la République chère à Jean Jaurès, les valeurs de dignité, d’égalité et de justice sociale face au clientélisme, au profit et au chacun pour soi.
Aujourd’hui il est plus que jamais nécessaire de donner aux citoyens de base un mandat pour gérer les communes. Nous vous proposons de choisir « l’Humain d’abord », antidote de l’austérité. De tout faire face à une droite qui multiplie les projets d’attaques de rue contre le modèle social français et face à un Parti dit Socialiste qui protège les riches et enfonce les pauvres. C’est possible! Le Front de Gauche m’a investi ici, dans les Hauts Cantons de l’Hérault, pour cette mission, comme il a investi dans toutes les Communes de France et d’outremer des femmes et des hommes résolus à agir pour plus de dignité et bien-être social.
Avec, il faut le dire, un contexte particulier dans notre vieux et beau village. L’affaire du Corbeau et le mépris pour les humbles ont valu à Kléber Mesquida une réprobation générale. Le PS en a tiré les conséquences et KM a dû démissionner de la fonction de maire intermittent.
La complaisance de l’ancien maire de Saint-Pons avec la droite (l’élection de Raymond Couderc aux sénatoriales pour lui servir de tremplin contre Georges Frêche), son autoritarisme, son irrespect pour les citoyens l’ont fait sortir du champ de la Gauche et de ses principes qui ont fait le Front Populaire, le CNR*, Mai 68 et le Larzac aux paysans en 1981.
Aussi, à Saint-Pons, garder le village à gauche, c’est changer de majorité.
C’est essentiel pour notre village où il est urgent de mettre en oeuvre des actions pratiques pour les priorités qui sont celles du Front de Gauche : l’emploi vert, l’autonomie énergétique, l’hôpital local et le traitement des déchets.
C’est essentiel pour s’opposer dès demain aux projets éoliens du Conseil général de l’Hérault qui liquident l’originalité du Parc Naturel Régional.
C’est essentiel pour défendre des alternatives face aux projets du PS (P comme pansu S comme sicaire) les plus nocifs contre les retraites, contre l’autonomie des 37000 Communes, contre le services public de l’emploi.
C’est essentiel pour créer dès demain les conditions d’une riposte constructive à la montée du néofascisme maritime, les conditions d’une victoire de la gauche aux prochaines élections européennes.
Ce sont les enjeux de cette élection municipale de mars 2014 et du mandat que m’a confié le Front de Gauche.
Vous en connaissez les termes. A vous maintenant d’en relever le défi avec nous, avec la liste ‘’L’Humain d’abord’’.

UN PROGRAMME
pour L’AVENIR de Saint-Pons de Thomières

L’EMPLOI
Vingt pour cent de la population active de St-Pons au chômage (10% en France) , le village et la région Languedoc Roussillon s’enfoncent peu à peu dans la précarité généralisée …
Que peut faire la Commune concrètement?
Une régie de l’énergie créera des emplois verts et abaissera la facture d’électricité et de chauffage. La commune dispose d’un potentiel en bois, torrents , soleil et vent exceptionnel pour développer l’autonomie énergétique. Le financement se fera aux dépens des subventions à l’éolien industriel sur le Parc dont St-Pons est le siège depuis sa création en 1977. Cela représenterait plus de cent cinq millions d’euros ainsi libérés pour l’initiative locale.

LE LOGEMENT
Sur le village la question du chauffage des logements s’avère le principal problème. Si la gravité de la disponibilité en appartements ne se pose pas avec la même acuité que dans les villes, cela existe aussi, notamment pour des couples de jeunes qui recherchent une location.
Que peut faire la Commune concrètement?
Mettre l’isolation et la rénovation au rang de première priorité.
Coordonner un plan ‘’bois de chauffage’’ en liaison avec les pros de la Vallée afin de disposer de bois sec et en quantité. Les séniors qui n’ont plus la force et les juniors qui n’ont pas les moyens de transports verront la facture du nucléocrate EDF baisser significativement.
Obtenir les crédits finançant les chauffe-eaux solaire.
Rendre le logement accessible aux jeunes avec un prêt municipal à taux zéro pour l’installation.

L’ENVIRONNEMENT
A l’heure où l’avenir de notre planète est discuté au plus haut sommet des Etats, les Communes ont une responsabilité historique pour préserver notre environnement.
Que peut faire la Commune concrètement?
La question de l’eau se pose avec acuité. Dans le château d’eau de l’Hérault le bien commun eau manque de qualité et manque en quantité. Refaisons ce qui a été défait, le service public de l’eau. Les trente premiers mètres cubes gratuits, avec toute l’eau qui descend de nos montagnes, c’est possible, à condition de le vouloir.
Compostage rustique des déchets. La lutte de la Sita mérite que les déchets d’ici soient traités ici.
Contribuer à fonder l’éco région la plus performante d’Europe par réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2016 en Languedoc –Roussillon.

LA SANTE
L’hôpital local est en péril, la logique de désert médical apparaît, les remboursements de soins sont de moins en moins garantis, l’égal accès de tous à la santé est remis en question … Le problème de la malnutrition refait surface.
Que peut faire la Commune concrètement?
Refonder l’hôpital local, sinon les décès par infarctus et AVC se multiplieront, compte-tenu des délais d’acheminement sur Castres.
Mettre en oeuvre l’agenda 22 organisant une réelle insertion des personnes en situation de handicap.
Prendre en charge une partie de la mutuelle pour les jeunes du village les plus démunis, les femmes seules au minimum vieillesse.
Sillonner les hameaux avec un bus infos-santé (cofinancé en intercommunalité au lieu de la fièvre du goudronnage ambiante) capable d’assumer la prévention.
Fonder une épicerie sociale de qualité, renouer avec le manger sain d’avant la crise de 2008.
Vous voterez ’’ l’Humain d’abord ’’
Parce que le village n’a pas besoin du parti socialiste.
(Et comment voter à droite?)
Vous voterez ’’ l’Humain d’abord ’’
Parce que l’hôpital local c’est l’urgence des Urgences.
( Et pourquoi ce fut négligé à ce point?)
Vous voterez ’’l’Humain d’abord’’
Parce que les riches, la mafia rose,votent pour les autres.
( Et que les autres le savent)
Vous voterez l’Humain d’abord
Parce que l’austérité augmente avec les bavardages.
(Et les PS parlent, parlent...)
Vous voterez l’Humain d’abord
Parce que Vous êtes un fonctionnaire qui travaille.
(Et tu n’as jamais demandé de passe-droit au PS)
Vous voterez l’Humain d’abord
 Parce que tu ne dépends ni de ton mari, ni de ton papa, ni de ton confesseur.
(Et tu aimes tes enfants)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires