Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:22
L’Affaire de Courniou-les-Grottes ! N° 2
ou Summum jus, summa injuria (comble de justice, comble d’injustice)

Dans notre premier numéro sur cette lamentable affaire (une secrétaire de mairie de notre village vient d’être condamnée pour abus de confiance envers un cousin âgé…), nous avions rendu compte de l’émoi considérable qu’elle avait suscité. Nous avions fait appel au sens du devoir, des responsabilités, de la morale -n’ayons pas peur des mots– que les conseillers municipaux devraient éprouver pour prendre leur décision.

Garder ou non en son poste actuel cette fonctionnaire qui a gravement failli ?

Elle aurait pu être mutée… A priori, la majorité du conseil municipal a décidé que rien ne devait évoluer. On ne change pas une équipe qui perd !

Une question doit tout de même être posée : pourquoi le maire en personne défend, contre vents et marées, cette dame ? D’aucuns ont, disent-ils, une réponse…

Une seule solution : virer cette bande maléfique aux prochaines élections municipales.

Quant à la secrétaire mise en cause, nous lui souhaitons bon courage lorsqu’elle devra affronter, toute honte bue, les regards réprobateurs, l’opprobre de ses concitoyen(ne)s derrière son guichet. D’ailleurs Jean-Pierre Rouanet ne lui a pas vraiment rendu service, car dès qu’il y aura le moindre petit problème à la mairie, elle sera automatiquement accusée en loucedé…

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires