Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:23

« Fais ce que dois, advienne que pourra ! Maxime populaire


Etre et durer !

 

10 ans ce mois que nous luttons, avec nos faibles moyens, contre le saigneur local.
10 ans que nous diffusons, à raison de deux numéros par mois, le feuillet d’opinion « La Commune».
10 ans que nous sommes le modeste contre-pouvoir de l’autocrate Kléber Mesquida.
10 ans que nous subissons intimidations, menaces, humiliations, voies de fait, procès et garde à vue…
Malgré tout, nous sommes toujours là, au poste de combat. Début 2003, Mesquida disait à ses collègues conseillers généraux : « Dans trois mois, ils seront morts. »

Un an après, il annonçait « Ils vont bientôt disparaître. »

Ensuite il n’a plus dit mot, mais il a sévi….
Contre toute attente, nous avons tenu le coup. Un noyau de résistants (qui a changé au fil des années) est toujours resté, la tête haute, pour lui dire en pleine face le mot de Cambronne. Et en définitive, notre lutte farouche a payé, car le rombier est sur le départ. Nous, nous sommes toujours dans l’affrontement pour défendre le païs, pour sauvegarder les Valeurs Républicaines (dont l’Egalité est la vertu cardinale), pour préserver les maigres acquis du prolétariat.
Nous ne sommes pas gens à regarder le pays sombrer sans opposer de résistance. Nous ne pouvons pas nous accommoder de la ruine de l’agriculture et du commerce. Nous n’acceptons pas l’inaction des élus qui regardent péricliter le païs sans broncher. Le païs ne doit pas mourir.
Souvent, des ami(e)s nous ont dit que notre combat était utopique, perdu d’avance (« de toutes façons, ils feront ce qu’ils veulent »), que nous nous épuisions pour rien, qu’il valait mieux profiter (le vilain mot !) de la vie, même en faisant le canard. Eh bien non ! les faits nous ont donné raison et nous avons prouvé que la résistance paie.
Nous avons tout simplement fait notre devoir.

La lutte continue, haut les coeurs !
Nous vaincrons, camarades, car nous sommes les plus nombreux !


Collectif éditorial

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires