Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 13:30

L’hôpital rural de St-Pons de Thomières

suite


Il faut sauver notre hôpital !


Dans le dernier numéro de la « Commune », nous reproduisions la vive inquiétude d’une employé(e) au sujet du devenir de notre hôpital rural.

Et au final, nous demandions ce que foutaient les syndicats de l’établissement.


La C.F.D.T.*, dernier syndicat venu à Saint-Pons, dont les représentant(e)s sont de charmant(e)s camarades, au plus grand soulagement du personnel de l’hosto et des habitants du village, relève le défi,

- distribution de tracts sur le marché le 13 juillet 2011
-  négociation (tentatives) avec la direction de l’établissement
- évaluation d’un possible conflit…


En clair, la CFDT s’est réveillée, monte de la cale aux écoutilles et nous en sommes fort aise.

 

Question annexe : mais que « bricole » Georges Cèbe, adjoint de la mairie et représentant du syndicat maison F.O. ? (Le syndicat qu’il nous faut, qu’ils disaient, les truffes !) Aux abonnés absents ? Pourquoi reste-t-il couché ? La marée monte et le gonze roupille sur la couchette de 1ère classe…

A-t-il des consignes de son député-pacha pour ne pas bouger de la coursive ?
Et ce dernier, qui est partie prenante comme maire, que dit-il ? Le silence est assourdissant !

Le bâteau brûle et les marins pompiers se planquent. Triste municipalité !
Vilain baudet !…

 

à suivre
Fêt’Nat Pierre BLONDEAU


* Un tantinet mou du genou (doux euphémisme) surtout au niveau national. Il faudra bien un jour « juger » François Chérèque et son ami Bernard Thibault, les fossoyeurs de la grève générale prévue début
2008, avortée suite à leurs traîtrises. Et par cela même, complices du pouvoir réactionnaire, vert de gris, sarkozien.
Esprit de collaboration , quand tu nous tiens !
Faisons appel aux mânes de Krasu… PB

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires