Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 17:25

L’hôpital rural de St-Pons de Thomières

 

Naufrage du paquebot « Hôpital » ou le billet d’humeur d’un(e) employé(e)

 

Depuis un certain temps, des avanies se produisent dans la coque de l’hôpital.

 

Pour pallier ces problèmes, l’« élite » de la flotte a été renouvelée.

Recrutement d’un encadrement effectué dans un département voisin.

Choix, au premier abord, qui semblait être judicieux.

Mais les fonctions occupées par certains ne correspondaient pas à leurs réelles qualifications. Il leur a fallu se mettre au travail, mais par quoi commencer quand on ne connaît pas exactement son rôle, ses missions ?

Achats frénétiques, embauche massive de personnels du département voisin, gestion du personnel de soin au jour le jour…

Les coups de tabac s’enchaînent : mauvaises évaluations des dépendances des résidents en H.E.PA.D. qui entraînent une diminution du « carburant » du paquebot ; personnels qualifiés arrivés avec la dernière marée à qui on avait fait des propositions mirobolantes non tenues et qui quittent le navire illico presto…

La situation s’aggrave, La plupart des contrats sont arrêtés (sauf pour les chanceux du département voisin…), proposition de certains de ne pas payer les primes tant attendues (et méritées) par le personnel.

Existe-t-il une réelle comptabilité au sein de ce vaisseau ?

Et le personnel qui doit (devrait) s’en occuper est-il vraiment compétent pour effectuer cette tâche ?

Mais où est le capitaine ?

La barre n’est tenue qu’à mi-temps alors que le paquebot est submergé jusqu’aux écoutilles…

Le naufrage est proche.

 

La Cassandre locale N. B. du plumitif : Mais que foutent les syndicats ?

Vont-ils enfin faire leur boulot et secouer le mât de misaine ?

 

P.B.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires