Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 12:26

Rien de nouveau devant cette conférence de presse insipide et ridicule.

On passe donc à "l'événement" marquant que nous révèle Midi Libre ce jour.

Pierre Clamand s'en prend à l'élue Agnés Julian qu'il accuse de négociations secrètes avec Elie Aboud et donc l'UMP !

Il se charge de lui rappeler qu'elle est dans la majorité socialiste régionale même si elle n'est pas encartée.

                     L'homme à la serpette venait de frapper.


Nous aussi, on souhaite lui rappeler certaines choses :

1)  Est-ce  son impartialité qui l'a empêché de faire entendre sa voix lorsque Robert Menard a adoubé Jean Michel Duplaa élu socialiste ? Une proximité FN qui ne semble pas le gêner. C'est curieux on a rien entendu...

A moins que ce soit leurs amis communs avec Robert qui le pousse à se taire?

 

2) Nous lui rappelons les propos qu'il a prononcés devant la presse nationale à propos de Robert Ménard et de sa volonté de regrouper sur sa liste FN et PS. A l'époque il n'y voyait pas d'inconvénient et le FN était un parti plutôt sympathique avec qui, pour lui, le PS à des points communs  et peut travailler!!

Sait-il qu'à L'UMP même, ils en ont exclu pour moins que ca ?


"Interrogé sur ses chances de faire cohabiter UMP, PS et FN sur la même liste, Robert Ménard, qui dit avoir rencontré Elie Aboud, 1er adjoint au maire UMP de Béziers, le conseiller municipal PS Pierre Callamand et le secrétaire départemental du FN dans l'Hérault, Guillaume Vouzellaud, a répondu que "les choses sont en train de bouger et de changer""Il y a 20 % de gens qui votent FN à Béziers. Je n'ai pas l'intention de faire sans eux, ni sans les gens de gauche","communistes" inclus, a-t-il ajouté."

Le socialiste Pierre Callamand a également confirmé avoir discuté des prochaines élections avec M. Ménard, avec lequel il a "des amis communs" et qu'il a rencontré "plusieurs fois".

"Pour les municipales de 2014, on souhaite proposer une alternative crédible, qui ne soit pas centrée sur le PS mais ouverte, large", a déclaré l'élu socialiste. 

 Quant à M. Ménard, "c'est quelqu'un qui a une grande notoriété, qui aime Béziers, qui peut être utile. Travailler avec lui, ça ne pose aucun problème. On ne sera pas toujours d'accord avec lui, mais ça mettra du peps", a souligné M. Callamand.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/07/04/robert-menard-veut-briguer-la-mairie-de-beziers-en-2014_1728736_823448.html

En conclusion, on lui conseille de se mêler de ses affaires, de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de l'ouvrir pour  mettre en  exergue sa proximité avec le FN. Cela salit tout le monde.

On lui rappelle que lui, il est bien SOCIALISTE ENCARTE (même si ce n'est que depuis 2008)

Surtout, il doit arrêter de parler pour les autres et penser qu'il va regrouper autour de lui  des personnes, intelligentes, des acteurs économiques locaux qu'ils soient candidats PS ou UMP. Tous ne sont pas des amis du FN, ne partagent pas ses valeurs et ne souhaitent en aucune façon travailler avec.

Il devra se contenter d'un regroupement avec JM Duplaa pour travailler avec le FN puisqu'il semble qu'ils soient amis et qu'ils aient pas mal de choses en communs.

 

Bouillaquette

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans Les bouillaques de Beziers
commenter cet article

commentaires