Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 11:18

Sous couvert de l'afffaire Cahuzac (qui sert  de diversion pour nous le mettre bien profond),  la commission des affaires sociales de l'Assemblée a voté mercredi après-midi le projet de loi sur la sécurisation de l'emploi.

Il s'agit de  la procédure de mobilité interne des salariés dans les entreprises et des accords de maintien dans l'emploi qui permettent notamment aux entreprises de moduler le temps de travail et les salaires.

"Les parlementaires sont revenus à l'esprit de l'accord initial en stipulant que la négociation sur la mobilité interne s'applique quand l'employeur décide de mesures «sans réduction d'effectifs», et pas seulement «sans projet de licenciement», comme l'avait spécifié le gouvernement.

Les députés PS ont voté le texte, les écologistes se sont abstenus, les élus du Front de gauche se sont prononcés contre. Quant aux députés de l'opposition, ils n'étaient plus là au moment du vote. "

 

Partie gagné par le MEDEF....la régression sociale est bien lancée et les dividendes vont pleuvoir !!

Lamentable pour les écologistes. Et bien sur, pour continuer sur la lancée, l'UMP  soutien le PS en ne votant pas au cas ou certains députés PS voteraient contre. 

Ce qui n'a pas été le cas !! Ils ont tous voté ces mesures iniques. C'était bien la peine que certains députés PS vociférent contre ce projet pour se coucher lamentablement.

Opération de com vous dites ? Populistes, opportunistes ?

Est-ce qu'on saura s'en souvenir au moment des municipales et des régionales ?

BOYCOTT DU PS AUX MUNICPALES  ET AUX REGIONALES

 

Nous sommes vraiment des chiens et ils ont bien raison de continuer à nous sacrifier et nous martyriser, plus ils nous font mal plus on en demande, ils auraient tort de ne pas en profiter.

Serons-nous capable d'amorcer une vraie révolution populaire armes à la main  pour défendre notre droit à nous nourrir, travailler et vivre en hommes et femmes libres ? 

La paix et tous ces processus ne sont qu'une vaste mascarade qui n'amène rien à la population mais un gain de temps aux gouvernements et le contrôle des populations.

La seule issue pour se faire entendre et changer les choses c'est la lutte armée.

 

http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/03/27/09005-20130327ARTFIG00691-flexibilite-le-projet-de-loi-passe-un-premier-cap.php

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article

commentaires