Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 07:18

La Nouvelle République

Samedi 09 Juillet 2011 – Vincent LEBLE

Non aux éoliennes, oui à l'agglo.

FAYE-L’ABBESSE (Deux-Sèvres)
Hier soir, le conseil municipal de Faye-l'Abbesse a donné un avis défavorable à la Zone de développement éolien
(ZDE) retenue sur sa commune, à proximité du hameau des Brosses. Onze élus ont voté contre. Deux se sont
abstenus, dont le maire Gérard Pierre, qui a précisé qu'un membre de sa famille était propriétaire d'un terrain sur
la zone. Aucun élu présent ne s'est prononcé en faveur du projet. Cet avis devra encore être entériné lors du
conseil communautaire de mardi prochain.
Les surfaces agricoles suffisamment impactées Ce vote a été précédé d'un débat riche. La proximité du site
d'implantation envisagé - un potentiel de six éoliennes - de certains hameaux a bien sûr été évoqué par les élus.
De même que les nuisances sonores et la dépréciation du patrimoine construit qu'elles peuvent engendrer. Mais
les élus sont allés plus loin. L'adjointe au maire Dominique Régnier a fort judicieusement fait remarquer qu'à
l'avenir, l'éolien risquait de « n'être qu'une énergie de complément, vite dépasser par d'autres formes d'énergies
renouvelables ». Elle a aussi posé la question de leur démantèlement éventuel. « Un compte sous séquestre sur
25 ans est a priori prévu à cette usage, mais j'ai lu que ce ne serait sans doute pas suffisant. » Pour sa part, Guy
Thibaudeau, adjoint au maire, a observé que « les surfaces agricoles sur la commune avait déjà été fortement
impactées par le projet d'hôpital et que cela suffisait ». « ………….. ».
______________________________

Projet éolien : « C du vent » demande un avis défavorable
Lundi 18 Juillet 2011
SCAER (Finistère)

Nous évoquions brièvement dans notre édition de samedi le passage des opposants au projet éolien du Merdy à la dernière permanence du commissaire enquêteur. Les échanges ont surtout porté sur « les études acoustiques imprécises du porteur de projet Eole Génération » dit M.Cariou, vice-président de « C du Vent ».
De nombreux riverains du Merdy étaient également présents à la permanence de la commissaire enquêteur.
Les opposants ont mis en avant « les risques plus que probables de nuisances sonores pour les riverains (jusqu'à 1500 à 2000 mètres) ; la concentration de parcs éoliens dans le nord de Scaër : Roudouallec, Lehan, Miné Kervir, le Merdy, Crénorien. (25 éoliennes env.).
Le gigantisme des éoliennes prévues 146,50 mètres de hauteur en bout de pâles et un diamètre de 93 m soit une surface de balayage de 6 790 m2 ». M. Le Borgne de l'association « Les Abers » (Plouvien 29) était présent pour « dénoncer vigoureusement les aberrations des promoteurs éoliens et leurs méthodes cavalières. »
Son association a réalisé un sondage auprès des riverains de parc bretons pour lister toutes les nuisances et problèmes de santé des personnes exposées aux éoliennes industrielles. Son rapport (un gros pavé) a été communiqué au commissaire enquêteur, pour « bien mettre en avant les risques sanitaires d'un projet comme le Merdy »
Des riverains des parcs éoliens de Saint-Servant-sur-Oust (56) et Bourbriac (22) s'étaient déplacés pour témoigner devant le commissaire enquêteur « des souffrances qu'ils doivent supporter jour et nuit dues au bruit lancinant des éoliennes ». Cela dure depuis deux ans, disent-ils « sans que les promoteurs ou les services d'Etat n'interviennent efficacement pour solutionner définitivement les problèmes. »
M. Cariou rajoute : « Nous avons demandé au commissaire enquêteur que des études acoustiques complémentaires soient réalisées par un cabinet totalement indépendant des promoteur afin d'évaluer les
 émergences de bruits à leur juste valeur, avant de communiquer un avis au préfet. Nous avons souligné que le porteur de projet du Merdy, Eole Génération, est aussi promoteur du site à problèmes de Saint- Servant-sur-Oust, et qu'il serait normal qu'avant de faire un autre parc qu'il s'engage d'abord à solutionner d'une façon définitive les graves nuisances de Saint-Servant. » L'association C du Vent demande au CE d'émettre un avis défavorable au projet.
______________
Éoliennes du Merdy : un riverain en appelle au maire - Scaër
Vendredi 22 Juillet 2011
Dans une lettre ouverte adressée au maire de Scaër, Michel Calvez, riverain du projet du site éolien du Merdy, invite l'élu à prendre les dispositions nécessaires pour protéger les riverains des nuisances sonores.
Extraits.
« L'enquête publique relative au permis de construire d'un site d'éoliennes à proximité du Merdy [...] vient de s'achever le 15 juillet. Elle a mis en évidence les insuffisances du dossier, notamment en matière d'étude d'impact sonore. [...] Votre adjointe, Mme Canevet, a elle-même apporté sa contribution à l'enquête demandant un complément de mesures sonores, les estimant non significatives. [...] Il n'est que temps de décider a minima un moratoire, en émettant un avis défavorable sur ce nouveau projet et ceux qui suivent (Crénorien). Encore une fois, je ne peux qu'alerter sur la densité d'installations en cours de construction ou prévues au nord de votre commune, jouxtant le parc existant de Roudouallec et la ZDE autorisée de Leuhan. [...] Une façon d'y répondre aurait été que vous soumettiez à votre conseil une
délibération [...] vous engageant à prendre toute disposition pour obliger le constructeur soit à prévenir, soit à faire cesser toute nuisance au voisinage, y compris en procédant à l'arrêt total du parc si nécessaire. Il ne peut être question d'accepter, comme c'est le cas sur d'autres parcs, que les machines tournent, à horaires réduits certes, mais en continuant leurs nuisances. [...] ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article

commentaires