Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 09:13

 

“Les mortels sont égaux. Ce n’est pas la naissance, c’est la vertu qui fait la différence.”  

Apophtègme attribué à l’Abbé GRÉGOIRE, homme politique français (1750–1831) qui contribua à l’abolition de l’esclavage lors de la 1ère République.

 

Edito

Mixité sociale ! Le mot est lâché, toute la gauche s’en gargarise comme si elle avait “la solution” au phénomène rampant de ghettoïsation. On peut certes parler de mixité culturelle, mais parler de mixité sociale, n’est-ce pas admettre une fois pour toutes que la société sera toujours composée de « riches » et de « pauvres », n’est-ce pas admettre l’injustice ainsi que les insupportables inégalités de condition de vie ! ()

Même si pendant un temps la mixité sociale permet de limiter la fracture, les inégalités restent toujours des inégalités ! Comment ne pas cultiver de la rancœur et de l’envie lorsque l’on côtoie à longueur de temps qui possède plus que soi ! Cette belle évidence semble totalement échapper à la majorité de nos politiques, mais aussi de nos concitoyens. On demande à une frange de la population qui possède le moins haut niveau d’études de faire preuve de la plus haute capacité philosophique, celle du détachement matérialiste. Curieusement, la population ayant le plus haut niveau se repaît sans état d’âme dans la plus cynique cupidité (voire les affaires juridico-financières de nos dirigeants politiques). La conclusion que j’en tirerais, c’est que la philosophie n’a décidément rien à voir avec le niveau d’études.

Claude LE GUERRANIC, du journal bimestriel “L’Altermondialiste”, en vente au prix de 1 € dans les maisons de la presse du Tarn et de l’ouest de l’Hérault – journal.Altermondialiste.81@orange.fr - Téléphone : 05 63 56 27 46.

 

 

“Quand les médecins veulent donner aux enfants la répugnante absinthe, ils enduisent, auparavant, les bords de la coupe d’une couche de miel blond et sucré.” - Lucrèce (1er siècle avant J.C.)

 

Le saviez-vous ?

 

1 – Droit “d’inventaire”. Un pèlerin tendre et sympathique, petit apparatchik permanent d’un syndicat tout mou, genre FO - ou pourquoi pas CFDT ? - nous faisait dernièrement la réflexion, avec une certaine réprobation, qu’à Saint-Pons, les militants “œucuméniques” de la gauche radicale remplaçaient les syndicats dans leur rôle de défenseurs des droits des travailleurs(euses). Pour mémoire, manifestations d’avril, mai, juin, juillet et août .. Certes, les syndicats affidés de la social-démocratie, voire collaborant avec le patronat et liés au pouvoir local (doux euphémisme), brillent par leur absence. Mais si le correspondant du Midi Libre changeait de paire de lunettes et rendait compte des effectifs réels défilant dans les rues de Saint-Pons, il aurait signalé la présence importante de la CNT et de la CGT .. Donc, l’opinion de cet exubérant petit bourgeois bohême est partisane et doit être récusée. Je demande avec force et j’espère, en tant que membre du collectif populaire de l’Hérault (tout en haut à gauche, sur une carte), la venue de FO, CFTC, CFDT .. (et des élus, nom de Dieu !) pour lutter contre la politique réactionnaire du gouvernement et la casse bestiale des maigres acquis du prolétariat. Car c’est trop facile de critiquer l’action de ceux qui font le “travail”,“vont au charbon” par défaut, lorsque soi-même on a failli à sa mission, à son devoir : le dit travail (et ce, quelle qu’en soit la raison).

 

Tous ensemble ! Tous ensemble ! Contre la réforme des retraites !

 

Le prochain rendez-vous : mardi 07 septembre 2010.

10h00 – Saint-Pons de Thomières, devant la mairie.

14h00 – Montpellier. Départ en bus à 12h00 de Saint-Pons, transport vers Montpellier organisé par le collectif. Participation de 5 € par manifestant. Inscription à La Cigale.

 

Pierre BLONDEAU , le 8 août 2010.

 

2 – Brice HORTEFEUX, ministre boutefeux, politique cagneux. Le ministre de l’Intérieur (condamné en justice pour propos racistes ; il a fait appel ..) déclare sur RTL, le 6 août 2010, qu’un quidam nantais (mis en garde à vue le même jour) est présumé coupable. Il bafoue dangereusement  la présomption d’innocence, se livre à une outrance verbale et gravissime provocation. C’est là une inadmissible atteinte à la démocratie et ses propos doivent être condamnés par tous les républicains. Honte à lui et à ceux de sa clique, qui font de la surenchère sémantique pour faire plaisir à leur petit chefaillon, “voyou de la République” (cf. le magazine Marianne du 7 août 2010).

Et, in fine, la déclaration d’Olivier BESANCENOT, du NPA :“La droite au pouvoir est prête à tous les amalgames racistes pour tenter de dissimuler les déboires économiques et judiciaires du gouvernement. Plus rien ne s’oppose vraiment à l’entrée de Marine LE PEN au gouvernement.”

 

3 – Mise au point. Des foies jaunes saint-ponais (il y en a ..) nous ont reproché de ne pas avoir mis des “GARDE À VUE” en vente au bureau de tabac “Le Marigny”. La raison en est très simple : ce commerce n’est ni librairie, ni maison de la presse. Et cette fielleuse observation nous fait penser à l’adage, dit chinois : “Lorsque le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt !” À titre d’exemple, Les Pastorales, maison de la presse et librairie, a magnifiquement mis l’ouvrage en valeur, et celui-ci trône bien en évidence au milieu des ouvrages politiques, faisant pendant, voire du tort, au bouquin de VÉZINHET. Merci à ce confrère pour son sens de la déontologie. Et à titre personnel, je fais un “vœu” : celui de prendre le chemin de Saint Jacques de Compostelle*, non tant pour la spiritualité que pour l’exploit sportif, lorsque MESQUIDA sera parti loin, très loin de notre belle région, qui mérite mieux que lui comme politique.

Moi, qui ne suis pas marxiste mais communiste (à la façon modeste, très modeste, de BLANQUI), je demeure persuadé que le caractère et le comportement sont aussi importants que l’idéologie.

P. BLONDEAU, le jour d’octidi, lupin de thermidor, an 218.

*  Le bourdon et le havresac étant déjà prêts pour la manœuvre.

 

4 - Pompes à fric. Notre camarade SERVIN, artiste, demeurant à Lamontélarié dans le Tarn, région d’Anglès / Brassac, a conçu le parcours significatif des pompes à fric de l’argent public (bâtiments “pharaonesques”, ne servant à que dalle, à part gaver les copains-frangins) de son païs, érigées par les mairies du coin et le conseil général du Tarn.

Rénovation (sabotée) du presbytère de Lamontélarié.

Salle polyvalente de Lamontélarié.

Salle polyvalente de Lagrange, commune du Margnez.

Base de loisirs du Rouquié, commune d’Anglès.

Ateliers des écosites pédagogiques, commune d’Anglès.

Édifiant, effarant, terrifiant … À consulter à La Cigale et / ou appeler le 05 63 74 00 79.

 

Un homme debout.

 

“ La gloire est comme ces navires où l’on meurt pas seulement à ciel ouvert, mais aussi dans l’obscurité pathétique des cales.” Pierre BROSSOLETTE, journaliste et homme politique socialiste, haut responsable des services secrets de la France combattante, lors de la 2ème guerre mondiale. Arrêté et torturé par la Gestapo pendant deux jours et demi, il se suicida sans avoir parlé, le 22 mars 1944. –  d’après un article du journal “L’Humanité.”

 

“Le service public est avant tout irremplaçable parce qu’il est l’instrument de construction de l’intérêt général, donc de la citoyenneté.” Jean-Christophe LE DUIGOU, économiste et syndicaliste. (L’intérêt général, c’est ce qui fonde la légitimité de l’action publique par rapport aux choix privés ..)

À l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme, une grande manifestation réunissant des organisations, des partis politiques, se tiendra à Paris pour protester contre la politique sécuritaire du gouvernement. Et ce, le 4 septembre 2010. Cette stratégie éhontée de SARKOZY risque de mettre en péril la paix civile.

 

Les 4 et 5 septembre 2010, 27ème Fête de la Plantade à Béziers.

1920 – 2010 : 90 années du Parti Communiste

Débats, repas fraternels, concerts, dédicaces d’ouvrages politiques, dont “Garde à vue” de Marcel CARON et Pierre BLONDEAU

 

contact : lacigale.stpons@orange.fr

 

 

Feuillet d’opinion du Piémont héraultais prolétarien n° 180 du 01/09/2010 – Gratuit.

Renseignements : 3, route de Castres – 34220 Saint-Pons de Thomières.

Cette gazette est disponible à cette même adresse et sur le marché le mercredi matin.

IPNS – Ne pas jeter sur la voie publique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires