Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 19:22

« Notre espoir ne peut venir que des sans-espoir »  Slogan de Sciences Po 1968

Patronat, blanc bonnet et vert de gris, bonnet blanc !

La finance et la bourgeoisie, soutenant Macron, cherchent une fois de plus à culpabiliser le prolétariat (France Insoumise et autres) qui ne veut pas aller voter le 7 mai et choisir entre la peste et le choléra. En quête de légitimité pour leur poulain de luxe, ils nous refont le coup de 2002. Si on vote à 70 ou 75 % pour Macron, ils pour- ront d’autant mieux appliquer leur programme qui fera cracher du sang aux masses populaires. Macron ne fait non plus aucune annonce sociale sérieuse en direction des sans-dents pour se rallier leurs votes. Il faut se ranger derrière lui en fermant sa gueule et en lui donnant carte blanche.

Malgré tout cela l’urgence, l’hyper urgence est de faire barrage au Front National le 7 mai, à la bête im- monde qui, avec les pouvoirs d’un président de la 5ème république, nous mènera au chaos et à la guerre civile. Pré- parons nous, quel que soit l’élu-e de la nation, à descendre dans la rue et ce, le plus rapidement possible. Seule la grève générale leur fait peur et les fera reculer.

Haut les cœurs ! La réaction ne passera pas !                      Collectif éditorial

Le saviez vous ?

1. Cupidité et sidération

Le site « Le bon coin » nous en réserve parfois de bien bonnes. Un terrain constructible de 600 m2, situé entre le cimetière et les pompiers de Saint-Pons, est mis en vente au prix de 250 000 € ! Et ce par l’agence de... ? Richard Boyé ! Le coquin y va quand même un peu fort... (Annonce sur le site le 24 avril 2017 à 14 H 30)

2. Patrimoine en danger

a) Ils ont réussi à démolir l’ancienne manufacture royale de Saint-Pons (cf. les anciennes « La Commune » sur la question ainsi que les lettres ouvertes aux Saint-Ponais) ainsi que, avec frénésie et rage, le distributeur de billets du Crédit Agricole voisin. Aucun respect du labeur des anciens et aucune notion de la richesse du patrimoine...
b) La porte Nostre Seigné, pétassée dernièrement, devrait être restaurée correctement (paroles du maire). Un col- lectif de défense de cette ancienne entrée Nord de Saint-Pons s’est constitué.

c) Le château de Cabannes (Courniou-les-grottes), celui que l’on voit dans le film « Le corbeau, la Cigale et les Poulets », vient d’être racheté. Un projet d’ASEI pour anciens devrait voir le jour. La mairie de Courniou a assuré que le château ne serait point détruit, mais rénové (parole donnée lors du conseil municipal du 29 mars 2017). Enfin une bonne nouvelle.

3. Députation en danger

Kléber Mesquida qui se présente comme suppléant (loi du cumul oblige) de Passieux, mairesse de Cler- mont-l’Hérault, vient de prendre une grosse gamelle aux élections présidentielles dans les Hauts-Cantons et la 5ème circonscription, son fief traditionnel : Partout, Mélenchon est arrivé en tête et son candidat Hamon à la 4ème ou à la 5ème place ! Et pourtant, les sections socialos locales ont fait le boulot (tractage...). Ce qui veut dire que les consi- gnes de feu « le comte des Hautes terres » (ainsi l’appelait Laudinas, Midi Libre, 2003) ne passent plus. Il a donc du souci à se faire pour les législatives et, patraque comme il est, la campagne sera pour lui un long chemin de croix. Et qu’il compte sur nous pour lui mettre des cailloux dans sa chaussure. P.B.

Ni Patrie, ni Patron ! Ni Marine, ni Macron !!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale
commenter cet article

commentaires