Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 18:03

A bas l’Europe forteresse !

« On n’a pas les moyens d’accueillir de nouveaux immigrés », nous dit ce gouvernement pseudo socialo, mais on trouve de quoi entretenir chaque année de nouveaux millionnaires et satisfaire le cupide MEDEF. « On n’a pas les moyens d’accueillir de nouveaux immigrés », nous disent « encore ceux qui sont prêts à mettre des milliards sur (et sous) la table pour les jeux olympiques ou une exposition universelle. Tous ces politiciens se moquent de la misère. Ils se moquent de celle des migrants comme de celle des classes populaires de France, et ils ne bougent pas leur petit doigt pour soulager leur souffrance. Alors laissons ces fausses évidences aux défenseurs des inégalités, de l’exploitation et de l’injustice ! Il faut combattre les vrais fauteurs de chômage et de misère que sont les capitalistes. Contre eux, les migrants sont nos sœurs et frères de classe. C’est pourquoi refuser les expulsions et demander la régularisation de sans-papiers qui veulent rester ici, cela doit faire partie des revendications du prolétariat.

Pierre Blondeau, d’après un article de Lutte Ouvrière

Le saviez-vous ?

1 Rectificatif de l’article 5, la Commune n° 271 (et ce à la demande de l’association Country) Lors de la manifestation du 1er week-end de juin, la dite association, Les Bounhétaïres, n’étaient pas là en tant qu’animateurs et/ou restaurateurs, mais comme participants et amis. La Country ne désire pas être assimilée à cette association. Point. Le fond de l’article restant le même. D’aucuns à la taverne, s’étaient attribué un rôle qu’ils n’avaient pas. Triste nature humaine ! Quant à Tanaris, c’était chez les gaulois, le dieu de la foudre (Cf. Astérix, Le Devin). -Voir aussi l’article 4 sur les même gaziers

2 St-Pons de Thomières, ville d’eau

En juin, un article du Midi Libre fustigeait la « dangerosité » de la route de Castres par temps de pluie. Pourtant, tout est dans le code de la route : limitation de vitesse, conduite adaptée aux circonstances… Combien d’accidents dus à l’aquaplaning sur ce tronçon de voie. Il ne faudrait pas prétexter le bien public pour régler quelques sombres règlements de compte… Prolozophe

3 Voeu pieux biterrois

« Le communisme est mort, et ses derniers militants sont des spectres errants dans le dédale de leur rancœur et de leur ignorance » (Robert Ménard). Comme tous les apostats, Robert, celui de Béziers (qui était dans sa jeunesse pilier d’une cellule trotsko), et non celui de Riols (qui a toujours été franchouillard et calotin) en rajoute pour donner des preuves de converti à son épiscopat réactionnaire. Qu’il se rassure, nous sommes toujours là et nous continuerons à mener le combat contre le capital et à crier, le poing levé, « Vive l’Internationale Socialiste ! » et « Mort à la bête immonde ! »… P.B.

4 Qu’est-ce qu’on attend pour être…

Le 3 juillet 2015, et ce pendant une bonne demi-heure, les Bonhetaïres del Somail sont venus à 8 hardis garçons exprimer leur réprobation concernantl’article n° 4 de la Commune n° 271, à la Cigale. Après une frivole querelle, trois hypothèses leur étaient ouvertes :

1 passer un article en réponse, non retouché, à la virgule près, mais signé lisiblement par eux dans la Commune sortante ,

2 créer et diffuser eux-mêmes un libelle, toujours en réponse au dit article,

3 porter plainte contre le feuillet d’opinion , la Commune. Mais comme Sœur Anne, à ce jour, nous ne voyons rien venir, ni le ciel qui rougeoie, ni l’herbe qui verdoie. Par contre la connerie qui foudroie est bel et bien là.

5 A bas tous les cléricaux !

Quelques sombres réacs, petits bourgeois parigos, ont signé une pétition contre la proposition (retirée d’ailleurs 4 jours après) de Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris, de transformer en mosquées des églises désaffectées. L’idée par elle-même était sensée, mais ces ahuris –les mêmes qui veulent une guerre de civilisations, dont Nicolas Sarkozy, bien sûr- ont profité de cette occasion pour distiller dans l’esprit des français leur haine de l’autre, de l’Arabe, en invoquant la défense du monde (perdu) du « petit blanc calotin à longues zoreilles ». Non, la France n’est plus la fille aînée de l’Eglise depuis 1793, bande de crétins ! et pour info, les cathos, ceux qui pratiquent, les seuls qu’on puisse décompter, ne représentent plus que 9 % de la population.

6 Viva el Mesquida ! Un amendement de l’assemblée nationale a été signé par Kléber Mesquida, Roig, Deneja, et autres députés socialos du coin le 13 mai dernier. Cela concerne la transition énergétique et vise à rétablir la proposition de loi du Sénat, en faisant passer la règle de distance entre des éoliennes et des habitations de 500 m à 1000 m. Et ce « pour protéger non seulement l’environnement, mais aussi le paysage et les hommes qui y vivent ». Pour info, la distance minimale en Allemagne et en Grande Bretagne est de 1,5 km et de 2 km aux USA. Mais depuis le mois de Marie, changement de ton : Sébastien Denaja a retourné sa veste : il est de nouveau pour les 500 m. Mesquida et les autres ne disent plus rien. Quel lobby et quelles promesses ont eu raison de la détermination de ce, voire de ces opportunistes ?

7 Halte aux éoliennes industrielles !

Le 10 juillet 2015, à la salle polyvalente de Courniou-les-Grottes, avait lieu un conseil syndical du PNRHL, en présente de la sous-préfète de Lodève, Magali Caumont. Cette sous-préfète a en charge, pour l’Etat, le développement durable de l’Hérault, donc l’éolien industriel… 45 militants étaient présents pour signaler à cette dame et aux élus que le Parc Naturel n’était pas un parc industriel et que le décompte des éoliennes était au dernier recensement de 292 mâts. Pour mémoire, la Charte du Parc en prévoit 300 au maximum. Cette dame, autorité de la Nation, aurait pu, aurait dû satisfaire notre demande d’entretien de 5 minutes. Au lieu de cela, prétextant le protocole (elle n’était pas dans sa circonscription ( ?)), elle a décliné de manière méprisante notre demande. Et piteusement, pour ne pas rencontrer le gros de la troupe qui l’attendait sur la route, elle a fui en voiture, à fond les ballons, par la piste verte. Peu glorieuse attitude ! A une prochaine fois* P.B., animateur d’attac Jaur Somail. *où là, nous n’aurons prévenu personne de notre arrivée. Nous avons été, une fois de plus, trop courtois, trop bien élevés, pensant que ces vertus étaient partagées par les représentants de l’Etat. Mais on se soigne…

Gloire au peuple grec !

Malgré la tyrannie de Bruxelles, de Berlin et la complicité de Paris, malgré le diktat du Capital et de ses valets de la presse européenne (« le oui et le non étaient au coude à coude » !), malgré le terrorisme intellectuel de cette Europe-là (celle contre laquelle les Français et les néerlandais ont voté non en 2005) le peuple grec à genoux s’est relevé et a voté Non. Non à à l’humiliation, Oui à sa dignité retrouvée. Leçon que le capital ne retiendra pas : depuis la nuit des temps, lorsqu’un peuple est bafoué, avili, violenté, il se rebelle contre ses maîtres, son colon. Et parfois, il fait une révolution et coupe même quelques têtes…

Dernière nouvelle

Info en provenance de Prémian : notre bon camarade Hubert a trouvé une nouvelle monture : un cheval de fer et de feu : un quad. Quelle santé !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Blondeau et les camarades de La Cigale - dans La commune
commenter cet article

commentaires